Petit Echo n° 1083 – 2017/07

Le Petit Écho de juin/juillet 2017 est disponible au téléchargement.

« Périphéries existentielles et l’Afrique qui change ». C’est le thème choisi pour ce septième numéro. C’est le thème qui est dans l’air du temps, dans des discours qui citent abondamment le pape François…
Mais la réalité est vécue depuis bien longtemps par des générations de missionnaires qui ont tout quitté pour aller rejoindre ceux et celles à qui le Seigneur les a envoyés.
Non seulement ils ont annoncé la Bonne Nouvelle du salut, mais ils ont aussi partagé la vie sociale et les soucis du quotidien des populations au milieu desquelles ils vivaient. Ils ont toujours prêté attention aux plus défavorisés parmi eux… Ils se sont fait « tout à tous » pour servir. Nous pouvons affirmer que ceux-là « sentaient vraiment l’odeur de leurs brebis ».
Aujourd’hui, les missionnaires, hommes et femmes confondus, font un choix conscient de sortir de « l’écran de fumée » derrière lequel peut les confiner le monde moderne qui offre ses facilités, et vont vers les « marges de la société », qui sont souvent à proximité, pour y prodiguer l’amour du Christ.
Freddy Kyombo

Notez bien qu’il y a trois manières de lire le Petit Écho. Ou bien, vous attendez que la version papier arrive dans votre communauté, ou alors, vous pouvez lire le Petit Écho en ligne en le téléchargeant à l’aide du lien ci-dessous. N’oubliez pas que nous nous sommes engagés à préserver l’intégrité de la Création. Nous ne vous encourageons pas du tout à imprimer votre propre copie du Petit Écho (l’utitilisation intempestive du papier et des encres sont vraiment des éléments destructeurs de l’environnement). Cependant, si vous avez un bon écran dans votre chambre ou au bureau, vous pouvez très bien le lire à l’écran. Il y a même un troisième moyen de lire le Petit Écho. En effet, dans les quelques prochains jours, la plupart des articles écrits par les confrères ainsi que les notices biographiques de nos confrères décédés seront postés sur le site web, les rendant ainsi faciles à lire, même sur un téléphone portable (smartphone)… à moins que vous ne soyez vraiment au coeur de la brousse sans connexion au réseau 3G ou 4G ! Dans ce cas, vous ne pouvez qu’être philosophes en attendant des jours meilleurs !

Notez que le téléchargement du Petit Echo est réservé aux membres enregistrés, mais la plupart des articles individuels sont à disposition de tous.

Laisser un commentaire