Baptisé et envoyé

Aujourd’hui, une nouvelle impulsion à l’activité missionnaire de l’Église est nécessaire pour relever le défi de l’annonce de Jésus, de sa mort et de sa résurrection. Atteindre les périphéries – les milieux humains, culturels et religieux encore étrangers à l’Évangile : c’est ce que nous appelons la missio ad gentes.  Nous devons aussi nous rappeler que le cœur de la mission de l’Église est la prière. En ce mois missionnaire extraordinaire, prions pour que l’Esprit Saint engendre un nouveau « printemps » missionnaire pour tous ceux qui sont baptisés et envoyés par l’Église du Christ.

Que jamais ne nous soit volé l’enthousiasme missionnaire (Petit Echo n° 1088 – 2018/02)

De plus en plus on parle dans notre Société de « nos projets missionnaires hors d’Afrique ». Pour bien comprendre notre place il me semble bon que vous publiiez la lettre du pape François à l’occasion du centenaire de l’encyclique « Maximum illud ». Je cite deux petites phrases pour que vous compreniez mieux pourquoi je dis cela : Continuer la lecture de « Que jamais ne nous soit volé l’enthousiasme missionnaire (Petit Echo n° 1088 – 2018/02) »