Africa Fundación Sur

“Africa Fondación Sur” constitue probablement la meilleure référence en Espagne et Amérique du Sud, pour tout ce qui concerne l’investigation, l’information, l’éducation pour l’intégration sociale, la promotion de justice et paix, la documentation et le développement intégral pour tout ce qui regarde l’Afrique.

Le Centre d’Information et de Documentation de l’Afrique (CIDAF) a commençé son activité en 1979. En 2002, CIDAF devenait « Africa Fondación Sur » (AFS) avec comme partenaires : « Manos Unidas », « Caritas National » et les Missionnaires d’Afrique. Aujourd’hui, le Centre appartient toujours aux Missionnaires d’Afrique.

L’objectif fondamental est toujours resté le même : faire connaitre les cultures, le potentiel, les défis, les réalités et les Peuples de l’Afrique. Mieux connaître le monde africain nous invite en effet à participer à un développement plus intégral et à une solidarité plus efficace avec les sociétés africaines. Il faut respecter et apprécier la grande diversité et la richesse des cultures et des peuples d’Afrique pour les accueillir.

Par tous les moyens à notre disposition, le Web, les Réseaux Sociaux, la Radio, la Bibliothèque, les Publications, la participation à certains programmes de télévision, les programmes pour les étudiants et leurs professeurs, etc. nous essayons de promouvoir la connaissance et le développement intégral des peuples africains.

ACTIVITES PRINCIPALES :

Notre Web d’AFS est devenu une référence dans le monde hispanophone pour mieux connaître: les nouvelles et les événements africains, les études et publications pertinentes sur l’Afrique. Ce Web reçoit tous les jours: 2.450 entrées différentes IP (numéro d’identification du routeur). Les entrées d’une communauté de cinq membres ou d’une université de 2.000 étudiants, avec une seule IP (routeur), comptent comme une seule entrée. Par conséquent, ces 2.450 entrées quotidiennes peuvent signifier des milliers et jusqu’à des millions d’individus informés.

Notre Web présente plusieurs fenêtres: éditoriaux, actualités quotidiennes sur l’Afrique, rapports, articles académiques, afro islam, JPIC, agenda, interviews, programmes radiophoniques, et « bulletin knowledge on Africa ». Ce bulletin seul est envoyé chaque semaine par courriel à 3,975 adresses, et atteint 25,602 visites par jour ou 108,580 par mois. Nos nouvelles et documents Web sont suivis par 5 000 abonnés Facebook et par 2 325 lecteurs Twitter chaque jour.

  • La BIBLIOTEQUE :

La bibliothèque d’AFS est, selon les chercheurs, la meilleure bibliothèque d’Espagne sur les cultures africaines, l’histoire, la philosophie, les langues, l’art, la musique, les religions, les films, etc. Notre bibliothèque est composée de livres en anglais, français et quelques livres en espagnol et en portugais. La bibliothèque est composée de 24.320 livres, plus 12 des revues internationales les plus prestigieuses sur la réalité africaine.

  • PROGRAMMES RADIO :

AFS produit et présente trois types de programmes radiophoniques:

  • « Africania » se compose d’un programme d’une heure, avec: un éditorial, des nouvelles sur l’Afrique, interview avec un représentant africain ou africaniste, l’agenda des activités et toutes les saveurs de la musique africaine. Ce programme est proposé à « l’Union des radios régionales » d’Espagne et d’Amérique du Sud. Nous savons que 35 radios régionales et locales présentent régulièrement nos programmes, qui reçoivent 168 téléchargements par semaine (8,065 par année) de la part de différentes personnes ou d’autres radios communautaires, ce qui signifie une grande diffusion.
  • « La otra cara de Africa » consiste en un programme de cinq minutes pour présenter l’autre visage ou visage moins connu de l’Afrique. La même station de 35 radios a diffusé notre programme qui reçoit 129 téléchargements par semaine (6.192 par an) par des particuliers ou d’autres radios communautaires, qui diffusent plus d’informations.
  • « Africa Hoy » (Africa Today) est un programme du Groupe Radio Nationale Espagnol (RTVE). Ce programme consiste en une interview, tous les vendredis, d’une durée de 20-30 minutes, pour analyser les nouvelles et les événements les plus pertinents qui ont eu lieu pendant la semaine sur le continent africain. Ce programme a la capacité d’atteindre plusieurs millions de citoyens hispanophones dans le monde.
  • LES COURS D’ UNIVERSITES :

AFS présente, chaque année académique, à cinq universités, un programme avec différents thèmes sur l’Afrique: cultures, religions, JPIC, Islam en Afrique et en Europe, etc. Les thèmes les plus populaires choisis sont: Islam en Afrique et en Europe, nouveaux esclavages dans Afrique, droits de l’homme, femmes en tant que protagonistes du développement de l’Afrique, groupes armés, etc.

Trois confrères et le personnel, ainsi que quelques professeurs africains, sont impliqués dans la présentation de ce service. Chaque professeur présente normalement 12 cours, de trois heures chacun, avec une moyenne de 70 étudiants universitaires par séminaire. Cela signifie que chaque enseignant rencontre 870 étudiants par année, et que nous formons tous les trois 3.860 étudiants par année académique, plus quelques professeurs.

Un fait intéressant est que trois universités de Madrid ont déjà intégré dans leur curriculum différents cours sur l’Afrique, où AFS est activement impliqué. AFS aide l’université EMUI-UCM de Madrid à organiser un programme de maîtrise sur «Les peuples noirs d’Afrique» et a mis en ligne un cours sur la philosophie africaine.

  • GOOGLE

AFS a une excellente position dans les principaux programmes de recherche (SEO), comme Google, où nous AFS se trouve dans les premières places, dans tous les sujets liés à l’Afrique.

Si vous tapez dans Google, Espagne:

  • « Connaissance de l’Afrique », vous trouverez que AFS apparaît dans la première page, la troisième place,
  • Ou « Bitacora Africana », AFS a la première page et la première place,
  • Ou « Africania », vous voyez AFS dans la première page, et la première place,
  • Ou « Biblioteca Africana », nous apparaissons en première page, première place,
  • Ou « Documentation Africana », AFS à la première page, et la première place,
  • Ou « Estudios Africanos », vous nous trouverez dans la première page, et huit place,
  • Ou « Cursos Universidad Africa », AFS est la première page, la troisième place,
  • Ou « Islam en Afrique », AFS apparaît en premier lieu, la septième place,
  • Ou « Afroislam », nous sommes en première page, deuxième place,
  • Ou « Agenda Africana », AFS se trouve dans la première page, quatrième place,
  • Ou « Ensayos Casa Africa », AFS a la première page, et la première place,
  • Ou « Pagina web Africa », première page, première place,
  • Ou « Portal web Africa », première page, première place,
  • Ou « Portail Afrique », première page, cinquième place.
  • Africa in the Schools and Libraries :

Ce sont deux programmes d ‘«éducation formelle» et d’ «éducation informelle» que nous avons menés pendant des années et qui actuellement ne peuvent être mis en œuvre pour des raisons financières. Plus de 500 élèves ont bénéficié de ces programmes, ainsi que de nombreux enseignants et bibliothécaires, cherchant à leur permettre d’être des citoyens engagés dans la promotion d’un développement interculturel et responsable. Au sein d’«Africa en la Escuela», un programme très intéressant et intercontinental a été élaboré en collaboration avec les universités africaines (Université des Martyrs Ougandais, Université d’Ibadan et Université Kwame Nkrumah) et trois universités européennes (Université de Malaga, Complutense de Madrid et UNED).

AFS comme endroit de Rencontre

Nous présentons chaque semaine de nouveaux livres et de nouvelles thèses, écrits sur l’Afrique et par des écrivains africains ou autres. Les associations africaines se rencontrent régulièrement dans nos locaux, lorsqu’elles reçoivent des invités ou des conférenciers, ou simplement pour leurs propres réunions. Les 25 ambassadeurs africains à Madrid ont toujours invité AFS à leurs célébrations et assemblées générales. Ils ont montré leur appréciation, avec un don significatif à AFS, pour la façon dont l’Afrique est présentée. Quand un président africain vient en visite officielle en Espagne, le roi et le gouvernement invitent habituellement AFS à y assister.

Nous accueillons chaque jour quelques 4 ou 5 jeunes Africains, qui viennent à notre Centre pour rester informés sur leur propre pays d’origine. Nous accueillons également chaque jour quelques 2 ou 3 chercheurs qui viennent consulter notre bibliothèque, qui contient 24,000 volumes.

Notre budget pour 2018 est de 130,000 euros. C’est notre principal défi chaque année. Nous vous remercions sincèrement de votre intérêt et de tout votre soutien pour nous permettre de poursuivre ces activités.

Lazaro Bustince, MAfr
Directeur de AFS

Madrid, le 21/01/2018