Nomination de Réal Doucet pour un second mandat en tant que provincial des AMS

Le Père Stanley LUBUNGO, Supérieur général, après consultation, dialogue et avec le consentement de son Conseil a nommé le Père Réal DOUCET Provincial des Amériques pour un second mandat qui débutera le 1 juillet 2021.

Rome, 2 mai 2021.

André-L. Simonart,
Secrétaire général.

Toutes mes excuses pour le retard.

Xavier Kieffer, R.I.P.

Société des Missionnaires d'Afrique

Le Père Emmanuel Lengaigne, Délégué Provincial du secteur de France,
vous fait part du retour au Seigneur du Père

Xavier Kieffer

le mercredi 6 mai 2021 à Bry-sur-Marne (France)
à l’âge de 98 ans dont 68 ans de vie missionnaire
en Tanzanie et en France.

Prions pour lui et pour ceux qui lui étaient chers.

(plus…)

Jean Fontaine, R.I.P.

Société des Missionnaires d'Afrique

Le Père Anselme Tarpaga, Provincial du Maghreb,
vous fait part du retour au Seigneur du Père

Jean Fontaine

le samedi 1er mai 2021 à Tunis (Tunisie)
à l’âge de 84 ans dont 59 ans de vie missionnaire
en Tunisie, au Yémen et en France.

Prions pour lui et pour ceux qui lui étaient chers.

(plus…)

Franz Eickelschulte, R.I.P.

Société des Missionnaires d'Afrique

Le Père Rudi Pint, Délégué Provincial du secteur d’Allemagne,
vous fait part du retour au Seigneur du Père

Franz Eickelschulte

le jeudi 29 avril 2021 à Trêves (Allemagne)
à l’âge de 99 ans dont 64 ans de vie missionnaire
en Ouganda et en Allemagne.

Prions pour lui et pour ceux qui lui étaient chers.

(plus…)

La Mission par-delà le confinement et les mesures barrières (Relais Maghreb 38)

La Mission par-delà le confinement et les mesures barrières

Une expérience de formation avec les réseaux sociaux

P. José Maria Cantal Rivas

La pandémie de la Covid-19 m’a permis de me lancer dans les formations à distance à travers les moyens électroniques. Je m’étais toujours méfié de ce moyen de formation… et je dois dire que j’ai complètement changé d’avis !

Même si les cours par visioconférences présentent des inconvénients (tout comme d’autres modalités de formation) je suis de plus en plus décidé à les utiliser, surtout dans un pays aussi immense que l’Algérie.

La première expérience a été en fin avril-début mai 2020 avec le groupe du projet MONICA dont la 2ème rencontre annuelle avait été annulée : trois formateurs en charge de l’animation, nous avons pu offrir à 11 participants, grâce aux visioconférences, une bonne formation sur les sacrements étalée sur six rendez-vous à des heures différentes pour essayer de satisfaire toutes les situations.

Ma deuxième expérience, en juin 2020, a été avec les Sœurs de l’Annonciation de Bobo- Dioulasso : une formation en islamologie destinée, au début, aux deux communautés présentes en Algérie (Alger et Constantine), mais ensuite trois communautés de cette congrégation en France, se sont jointes: total 18 participantes. Des textes à lire à l’avance et des questionnaires permettaient de travailler avant les rencontres et d’aller plus en profondeur tout en vérifiant le degré d’implication des participantes.

Ma troisième expérience, en juillet, a été une formation gratuite en développement personnel (« Après le Covid-10, je veux vivre ») offerte sur deux soirées (de 2 heures). A chaque fois 8 inscrits, de différentes villes d’Algérie, ont pu suivre mes enseignements, interagir entre eux et travailler selon le cahier d’exercices envoyé auparavant.

Ma quatrième expérience, en octobre, a été d’offrir une formation payante en développement personnel (« L’estime de soi ») offerte également sur deux soirées (chaque fois 2 heures). Les personnes désirant participer devaient faire un versement sur le CCP de l’association (ADA) et envoyer une image du reçu avant de recevoir le link pour accéder au groupe et le livret avec les exercices. Sans doute parce qu’il s’agissait d’une formation payante (qui plus est dans le contexte de la crise liée au Covid) le nombre d’inscrit n’a pas suffi pour la réaliser.

En plus de ces formations pour des groupes j’ai assuré pour trois personnes différentes, des rendez-vous hebdomadaires, afin de les accompagner dans leur recherche de plus d’équilibre, de lucidité, et de courage pour concrétiser leurs projets.

Bien sûr que les coupures de connexion, la non maîtrise des programmes utilisés, l’absence de présence réelle et de liens qui, tout naturellement, naissent entre les participants ont été des points faibles de ces expériences. Mais le grand point positif est le fait d’avoir réussi à les réaliser et d’avoir contourné la distance et le confinement. Sans doute il y a encore beaucoup d’autres aventures formatrices à inventer et beaucoup de bonheur à partager.

Tizi-Ouzou : Dix attitudes pour vivre la fraternité (Relais Maghreb n°38)

Tizi-Ouzou : Dix attitudes pour vivre la fraternité

Père Benoît Mwananyembo

Voilà qui pourrait constituer un défi pour nos propres communautés, ou, en tous cas, nous faire réfléchir à notre vie communautaire ! (n.d.l.r.)

Cette année de la fraternité a été une année favorable pour approfondir notre façon  de vivre la fraternité concrètement. Le 21 novembre et le 28 novembre 2020, les paroissiens de Tizi-Ouzou se sont réunis en petits groupes et ont donné des propositions pour le développement de la paroisse. Le Comité d’animation paroissiale a dégagé de ces deux rencontres 10 attitudes c’est-à-dire 10 bons comportements qui vont favoriser la fraternité dans la paroisse :

    1. Profiter des lieux de fraternité que nous offre le projet paroissial : Messe, adoration,
      groupe de prière, catéchèse, repas, formation, récollection, sorties, pèlerinage…
    2. Développer la communication et la confiance, et se sentir responsable du
      développement de la paroisse.
    3. Améliorer notre comportement pour ne pas blesser les autres.
    4. Avoir le souci de nous visiter les uns et les autres, surtout dans les moments difficiles.
    5. Prendre les nouvelles des frères et sœurs qui ne viennent plus pour une raison ou une
      autre.
    6. Que la paroisse continue à être un lieu où tout le monde est bien accueilli.
    7. Connaître les dates d’anniversaire des uns et des autres en avance pour mieux les
      célébrer.
    8. Ils faut continuer à créer des liens d’amitié entre les différents groupes qui forment la
      paroisse. Ces groupes sont : Algériens, étudiants étrangers, autres étrangers, les Sœurs et les Pères.
    9. Il est bien de vivre la fraternité en paroisse comme en dehors de la paroisse avec les
      chrétiens comme avec ceux qui ne sont pas chrétiens.
    10. Il faut encourager et imiter les personnes qui vivent bien la fraternité.

Livret de prières JPIC RD

Suite à la suggestion de plusieurs confrères, nous avons préparé un nouveau livret de prières JPIC-RD, intitulé « Prière pour notre maison commune ».

Pour la fête de Notre Dame d’Afrique, vous trouverez la prière N°13, et pour le 8 mai, mémoire des bienheureux martyrs d’Algérie, la prière N°12.

Andreas G
Coordinateur JPIC RD

Conseils pratiques pour la réalisation de cette brochure A6 :

    1. Télécharger le document PDF
    2. Imprimer les 4 pages recto-verso (tourner sur le bord long)
    3. Coupez les pages en deux pour obtenir 4 pages A5.
    4. Plier les pages A5 en deux et composer le livret selon la pagination 1 à 16
    5. Agrafer sur le pli.

Et voilà

Conférence sur l’Islam contemporain (Michael Fitzgerald)

La visite du pape François en Irak

Sa pertinence pour les relations religieuses

Conférencier principal : Cardinal Michael L. Fitzgerald, M.Afr.

Une conférence Web organisée par l’Université de Georgetown et le PISAI

le jeudi 6 mai 2021

de 12h00 à 13h30 EDT (18h00 à 19h30 heure de Rome)

EN LIGNE par ZOOM WEBINAR

Enregistrement obligatoire:

https://berkleycenter.georgetown.edu/events/the-visit-of-pope-francis-to-iraq

Un enregistrement de la conférence sera mis en ligne sur ce même site après l’événement.

La conférence sera en anglais uniquement.