Table Ronde sur le Soudan du Sud et la RDC (PE n° 1089 – 2018/03)

L’intervention de Bernard Ugeux

Rome le 18 janvier 2018

Père Bernard Ugeux intervenant à la Table Ronde sur la paix au Sud Soudan et en RD Congo

Je remercie les organisateurs de m’avoir invité à prendre la parole durant cette Table Ronde. Je suis arrivé pour la première fois en République Démocratique du Congo (RDC) en 1971 et depuis lors je vis une profonde alliance avec ce pays. Depuis de nombreuses années, je m’occupe à Bukavu (Sud-Kivu) de l’accueil et de la réintégration de victimes de violences basées sur le genre, surtout des femmes et des enfants. Continuer la lecture de « Table Ronde sur le Soudan du Sud et la RDC (PE n° 1089 – 2018/03) »

La vie interculturelle : appel prophétique (PE n° 1089 – 2018/03)

« Notre monde globalisé rassemble de plus en plus de gens de différentes cultures, mais pas toujours harmonieusement. Ces dernières décennies, les sociétés multinationales ont cherché des stratégies plus efficaces vers une collaboration interculturelle authentique. Mais dans le monde multiculturel de l’Église d’aujourd’hui, les communautés religieuses aussi sont confrontées au défi de la vie interculturelle. Les sciences sociales ont mis au point des approches constructives, mais les personnes de foi ont aussi besoin d’enraciner leurs efforts dans une base biblique et théologique solide… Continuer la lecture de « La vie interculturelle : appel prophétique (PE n° 1089 – 2018/03) »

Réflexions sur la formation (PE n° 1089 – 2018/03)

Bien des remerciements à Freddy pour son premier numéro du Petit Écho sur la Formation dans la Société. Merci aussi à Dave Sullivan pour son excellente présentation en survol des changements qui se sont produits au cours des années en ce domaine. A la fin de son article, il demande que quelques-uns fassent part de leurs avis, souvenirs et expérience de leur propre formation. Alors, voilà ! Continuer la lecture de « Réflexions sur la formation (PE n° 1089 – 2018/03) »

Non seulement un ventre mais aussi un cerveau missionnaire (PE n° 1089 – 2018/03)

La lettre de ma nomination au Mexique m’est parvenue en décembre 2014 alors que j’étais curé de Kasamba et responsable du doyenné de Samfya dans le diocèse de Mansa en Zambie. Cette nomination m’a surprise et forcément mis dans un climat d’incertitude et de questionnement. Qu’en est-il de l’espagnol ? Un bref discernement m’a fait comprendre que la langue ne peut être un prétexte pour un cerveau missionnaire. J’ai accepté la nomination. Continuer la lecture de « Non seulement un ventre mais aussi un cerveau missionnaire (PE n° 1089 – 2018/03) »

Etudes spécialisées à repenser (PE n° 1089 – 2018/03)

Je remercie notre Société des Missionnaires d’Afrique pour avoir donné un nouveau souffle en envoyant des confrères aux études spécialisées, notamment celles de doctorat. Cela montre qu’elle lit les signes de temps. J’ai donc accueilli positivement ma nomination pour faire un doctorat en théologie morale. Sachant que dans notre Société très peu de confrères font des études poussées et tenant compte de mon âge, je considère cette nomination comme une grâce non pas pour ma satisfaction personnelle, mais plutôt pour mieux servir la Société. Continuer la lecture de « Etudes spécialisées à repenser (PE n° 1089 – 2018/03) »

Mon expérience des études spécialisées (PE n° 1089 – 2018/03)

Ma première nomination après mon ordination a été la paroisse de Mapeera Nabulagala à Kampala (Ouganda) durant quatre ans et huit mois. J’ai été vicaire durant les trois premières années et, ensuite, j’ai pris la charge de curé de paroisse. Après sept mois à ce poste, le provincial m’a informé que j’avais été sélectionné pour des études spécialisées. Cette annonce fut à la fois une surprise et un choc. Une surprise parce qu’on me demandait de Continuer la lecture de « Mon expérience des études spécialisées (PE n° 1089 – 2018/03) »

Formation spécialisée : un besoin pour la mission, non pas un luxe (PE n° 1089 – 2018/03)

Moi, Frère Vitus Danaa Abobo (M. Afr), je suis l’un des confrères chanceux qui a reçu tout le soutien nécessaire pour me spécialiser en communication sociale, un programme de baccalauréat, pendant ma quatrième étape de formation initiale à Nairobi. Après une année d’études théologiques, on m’a demandé de Continuer la lecture de « Formation spécialisée : un besoin pour la mission, non pas un luxe (PE n° 1089 – 2018/03) »