Session de formation sur la protection des mineurs et la sauvegarde des personnes en situation de vulnérabilité, Kigali, 5e jour

Le cinquième jour de notre session de formation a été la conclusion de la première semaine de ce programme d’apprentissage sur la sauvegarde. Cette journée a été nourrie par deux interventions de nos confrères Jacek Wroblewski et Jean-Claude Kaburame.

Lors de la première séance, Jean-Claude a fait un exposé de l’importance d’intégrer la sauvegarde dans nos maisons de formation et nos communautés. Il a souligné que la sauvegarde doit faire partie intégrante de nos projets communautaires. Cela garantira le bon déroulement du processus de création d’environnements sûrs dans notre ministère pour les mineurs et les personnes en situation de vulnérabilité. 

Lors de la deuxième séance, Jacek a fait une présentation complète sur la manière dont nous pouvons effectuer efficacement des évaluations continues des risques dans nos contextes de mission afin de prévenir les abus. La sauvegarde implique de renforcer les mesures de protection dans nos missions pour protéger les mineurs et les personnes en situation de vulnérabilité contre tout préjudice et abus.

La journée s’est terminée par une visite au site Mémorial du Génocide à Kigali.

Par: Alex Manda, Clément Kpatcha, Guy Sawadogo, Lowrent Kamwaza (News Team)