Unité des Chrétiens – Jour 5

« Une fois hors de danger, nous avons appris que l’île s’appelait Malte. Les autochtones nous ont témoigné une humanité peu ordinaire. » (Actes 28, 1-2a)

Allume un feu !
Mets le feu 
dans le cœur des gens,
jeunes et vieux.
Allume un feu !
Mets le feu !
Il fait de plus en plus sombre,
il commence à faire froid.
Ne reste pas indifférent, 
mais montre-leur que tu te soucies !
Ne reste pas indifférent,
Mais vas et partage !
Ne reste pas indifférent,
mais vas et sers les gens du monde.

Et les gens du monde
un jour témoigneront avec joie
l’amour qu’ils ont reçu au nom de Jésus.

Ils nous ont montré
une humanité inhabituelle. 
Ils nous ont montré
qu’ils se souciaient vraiment.
Ils nous ont montré
une humanité inhabituelle
de tout temps et en tous lieux.
Ils nous ont montré
une humanité inhabituelle.
Ils nous ont vraiment aidés.
Ils nous ont montré
une humanité inhabituelle
qu’importe le pays.
Nous ne méritons pas cette chanson,
Kyrie eleison !
Notre amour n’est pas si fort,
Kyrie eleison !
Aide-nous à nous élever,
Kyrie eleison !
au-delà des mots,
pour laisser le feu de ton amour
convertir nos cœurs.

Dans Son amour,
nous avons été plongés
dans Sa grâce,
nous avons trouvé notre force
dans Sa miséricorde,
nous avons trouvé notre force.
Il nous a montré
une humanité inhabituelle
de tout temps et en tous lieux, 
afin qu’à notre tour,
nous puissions montrer
une humanité inhabituelle
et servir pour témoigner
d’une humanité inhabituelle
quel que soit le pays de la terre.

Une Humanité Inhabituelle !

Jour 5 - La force : Rompre le pain pour le voyage

Actes 27,33-36

En attendant le jour, Paul a engagé tout le monde à prendre de la nourriture : « C’est aujourd’hui le quatorzième jour que vous passez dans l’expectative sans manger, et vous ne prenez toujours rien. Je vous engage donc à reprendre de la nourriture, car il y va de votre salut. Encore une fois, aucun de vous ne perdra un cheveu de sa tête ». Sur ces mots, il a pris du pain, a rendu grâce à Dieu en présence de tous, l’a rompu et s’est mis à manger. Tous alors, reprenant courage, se sont alimentés à leur tour.

Réflexion

En invitant les autres passagers du bateau à prendre de la nourriture, Paul les exhorte à reprendre des forces en vue des épreuves qui les attendent. Ce repas de pain marque un changement d’attitude parmi les passagers du bateau, qui cessent de désespérer et reprennent courage. De même, l’Eucharistie ou le Repas du Seigneur nous nourrit et nous fortifie en vue du chemin qui nous attend, en nous recentrant sur la vie en Dieu. La fraction du pain – qui est au cœur de la vie et de la prière de la communauté chrétienne – nous constitue en vue du service chrétien auquel nous sommes appelés. Nous aspirons au jour où tous les chrétiens partageront le repas du Seigneur à la même table et reprendront des forces en rompant le même pain et en buvant à la même coupe.

Prière
Dieu d’Amour, ton Fils Jésus Christ a rompu le pain
et bu à la même coupe avec ses amis la veille de sa passion.
Fais que nous grandissions ensemble
dans une communion plus étroite.
À l’exemple de Paul et des premiers chrétiens,
donne-nous la force de jeter des ponts de compassion,
de solidarité et d’harmonie.
Par la puissance du Saint-Esprit,
nous te le demandons au nom de ton Fils,
qui s’est livré pour que nous ayons la vie.
Amen.

Jour 4 - Confiance : Soyez sans crainte, ayez foi

Actes 27,23-26

« Cette nuit même, en effet, un ange du Dieu auquel j’appartiens et que je sers s’est présenté à moi et m’a dit : ‘Sois sans crainte, Paul, il faut que tu comparaisses devant l’empereur et Dieu t’accorde aussi la vie de tous tes compagnons de traversée!’ Courage, donc, mes amis! Je fais confiance à Dieu : il en sera comme il m’a dit. Nous devons échouer sur une île ».

Cette nuit même, en effet, un ange d
u
Dieu auquel j’appartiens et que je sers s’est présenté à moi et m’a dit
: ‘Sois
sans crainte, Paul
; il faut que tu comparaisses devant l’empereur et Dieu t’accorde aussi la vie de tous tes compagnons
de traversée
!’ Courage, donc, mes amis
! Je fais conf
iance à Dieu
: il en sera comme il m’a dit. Nous devons échouer
sur une île
».

Réflexion

Alors que la tempête fait rage, les encouragements et l’espérance de Paul sont en contraste avec la peur et le désespoir de ses compagnons de traversée. Notre appel commun à être disciples de Jésus Christ implique que nous soyons un signe de contradiction. Dans un monde déchiré par l’anxiété, nous sommes appelés à être des témoins de l’espérance, confiants dans la providence aimante de Dieu. L’expérience chrétienne nous montre que Dieu écrit droit avec des lignes courbes, et que nous pouvons continuer à espérer contre toute attente, sachant que nous ne nous perdrons pas. Car l’amour persévérant de Dieu dure à jamais.

Prière
Dieu Tout-Puissant, dans nos souffrances personnelles,
nous crions notre douleur et nous tremblons de peur
devant la maladie, l’angoisse ou la mort d’un être cher.
Apprends-nous à mettre notre confiance en toi.
Fais de nos Églises des signes de ta sollicitude providentielle.
Fais de nous de vrais disciples de ton Fils
qui nous a appris à écouter ta parole
et à nous mettre au service les uns des autres.
Pleins de confiance, nous te le demandons
au nom de ton Fils, et par la puissance du Saint-Esprit.
Amen.

Jour 3 - Espérance : Le message de Paul

Actes 27, 22 ; 34

Le lendemain, comme nous étions toujours violemment secoués par la tempête, on jetait du fret, et le troisième jour, de leur propres mains les matelots ont affalé le gréement. […] On n’avait plus rien mangé depuis longtemps quand Paul, debout au milieu d’eux, leur a dit: « Vous voyez, mes amis, il aurait fallu suivre mon conseil, ne pas quitter la Crète, et faire ainsi l’économie de ces dommages et de ces pertes ».

Réflexion

Nous, chrétiens issus d’Églises et de traditions non encore pleinement réconciliées entre elles, nous nous sentons souvent découragés par l’absence de progrès vers l’unité visible. Certains ont même abandonné tout espoir et voient cette unité comme un idéal hors d’atteinte. D’autres ne considèrent même plus l’unité comme une exigence de leur foi chrétienne. Prions pour implorer le don de l’unité visible avec une foi ferme, une patience constante et une espérance inlassable, confiants dans la providence aimante de Dieu. L’unité est la prière que le Seigneur a faite pour l’Église, et il nous accompagne dans ce cheminement. Nous ne nous perdrons pas.

Prière
Dieu de miséricorde,
perdus et découragés,
nous nous tournons vers toi.
Infuse en nous le don de l’espérance.
Que nos Églises gardent l’espérance et œuvrent pour l’unité
pour laquelle ton Fils a prié la veille de sa passion.
Nous te le demandons par Lui,
qui vit et règne avec toi et avec le Saint-Esprit,
pour les siècles des siècles.
Amen.

Jour 2 - Illumination: Rechercher et répandre la lumière du Christ

Actes 27,20

Ni le soleil, ni les étoiles ne se montraient depuis plusieurs jours; la tempête, d’une violence peu commune, demeurait dangereuse : tout espoir d’être sauvés nous échappait désormais.

Réflexion

Le Christ est notre lumière et notre guide. Privés de sa lumière et de sa conduite, nous sommes désorientés. Quand les chrétiens perdent de vue le Christ, ils deviennent craintifs et divisés. En outre, les personnesde bonne volonté qui sont hors de l’Église peinent à distinguer la Lumière du Christ à cause de nos divisions, lorsque nous offrons de Lui un reflet obscurci ou que nous le cachons même complétement. Alorsque nous recherchons la lumière du Christ, rapprochons-nous les uns des autres afin de la refléter plus distinctement, en devenant ainsi de vrais témoins du Christ, Lumière du monde.

Prière
Seigneur, ta parole est une lumière qui éclaire nos pas,
sans toi, nous sommes perdus et désorientés.
Éclaire-nous par ta parole, afin que nous puissions suivre ton chemin.
Fais que nos Églises aient soif de ta présence qui nous guide,
nous console et nous transforme.
Donne-nous la lucidité nécessaire pour comprendre
quand nous empêchons les autres de voir ta lumière,
et donne-nous la grâce nécessaire
pour partager ta lumière avec les autres.
Nous te le demandons au nom de ton Fils,
Qui a appelé ses disciples à être lumière pour le monde.
Amen.

Jour 1 - Réconciliation : Jeter le fret par-dessus bord

Actes 27,18-19, 21

Le lendemain, comme nous étions toujours violemment secoués par la tempête, on jetait du fret, et le troisième jour, de leur propres mains les matelots ont affaléle gréement. […]On n’avait plus rien mangé depuis longtemps quand Paul, debout au milieu d’eux, leur a dit: «Vous voyez, mes amis, il aurait fallu suivre mon conseil, ne pas quitter la Crète, et faire ainsi l’économie de ces dommages et de ces pertes».

Réflexion

Nous, chrétiens issus de différentes Églises et traditions, avons malheureusement accumulé au fil des siècles une lourde cargaison de défiance mutuelle, d’amertume et de suspicion. Rendons grâce au Seigneur pour la naissance et la croissance du mouvement œcuménique au cours du siècle dernier. Notre rencontre avec des chrétiens issus d’autres traditions et notre prière commune pour l’unité des chrétiens nous encouragent à rechercher le pardon mutuel, la réconciliation et l’acceptation de l’autre. Ne permettons pas que la cargaison de notre passé nous empêche de nous rapprocher les uns des autres. La volonté du Seigneur est que nous nous en défaisions pour faire place à Dieu!

Prière
Dieu de pardon, délivre-nous des mémoires douloureuses du passé,
qui blessent notre vie chrétienne partagée.
Conduis-nous vers la réconciliation
afin que nous puissions surmonter, avec l’aide du Saint-Esprit,
la haine par l’amour,
la colère par la douceur,
et la suspicion par la confiance.
Nous te le demandons au nom de ton Fils bien-aimé, notre frère Jésus.
Amen.
 

Unité des Chrétiens – Jour 4

« Une fois hors de danger, nous avons appris que l’île s’appelait Malte. Les autochtones nous ont témoigné une humanité peu ordinaire. » (Actes 28, 1-2a)

Allume un feu !
Mets le feu 
dans le cœur des gens,
jeunes et vieux.
Allume un feu !
Mets le feu !
Il fait de plus en plus sombre,
il commence à faire froid.
Ne reste pas indifférent, 
mais montre-leur que tu te soucies !
Ne reste pas indifférent,
Mais vas et partage !
Ne reste pas indifférent,
mais vas et sers les gens du monde.

Et les gens du monde
un jour témoigneront avec joie
l’amour qu’ils ont reçu au nom de Jésus.

Ils nous ont montré
une humanité inhabituelle. 
Ils nous ont montré
qu’ils se souciaient vraiment.
Ils nous ont montré
une humanité inhabituelle
de tout temps et en tous lieux.
Ils nous ont montré
une humanité inhabituelle.
Ils nous ont vraiment aidés.
Ils nous ont montré
une humanité inhabituelle
qu’importe le pays.
Nous ne méritons pas cette chanson,
Kyrie eleison !
Notre amour n’est pas si fort,
Kyrie eleison !
Aide-nous à nous élever,
Kyrie eleison !
au-delà des mots,
pour laisser le feu de ton amour
convertir nos cœurs.

Dans Son amour,
nous avons été plongés
dans Sa grâce,
nous avons trouvé notre force
dans Sa miséricorde,
nous avons trouvé notre force.
Il nous a montré
une humanité inhabituelle
de tout temps et en tous lieux, 
afin qu’à notre tour,
nous puissions montrer
une humanité inhabituelle
et servir pour témoigner
d’une humanité inhabituelle
quel que soit le pays de la terre.

Une Humanité Inhabituelle !

Jour 4 - Confiance : Soyez sans crainte, ayez foi

Actes 27,23-26

« Cette nuit même, en effet, un ange du Dieu auquel j’appartiens et que je sers s’est présenté à moi et m’a dit : ‘Sois sans crainte, Paul, il faut que tu comparaisses devant l’empereur et Dieu t’accorde aussi la vie de tous tes compagnons de traversée!’ Courage, donc, mes amis! Je fais confiance à Dieu : il en sera comme il m’a dit. Nous devons échouer sur une île ».

Cette nuit même, en effet, un ange d
u
Dieu auquel j’appartiens et que je sers s’est présenté à moi et m’a dit
: ‘Sois
sans crainte, Paul
; il faut que tu comparaisses devant l’empereur et Dieu t’accorde aussi la vie de tous tes compagnons
de traversée
!’ Courage, donc, mes amis
! Je fais conf
iance à Dieu
: il en sera comme il m’a dit. Nous devons échouer
sur une île
».

Réflexion

Alors que la tempête fait rage, les encouragements et l’espérance de Paul sont en contraste avec la peur et le désespoir de ses compagnons de traversée. Notre appel commun à être disciples de Jésus Christ implique que nous soyons un signe de contradiction. Dans un monde déchiré par l’anxiété, nous sommes appelés à être des témoins de l’espérance, confiants dans la providence aimante de Dieu. L’expérience chrétienne nous montre que Dieu écrit droit avec des lignes courbes, et que nous pouvons continuer à espérer contre toute attente, sachant que nous ne nous perdrons pas. Car l’amour persévérant de Dieu dure à jamais.

Prière
Dieu Tout-Puissant, dans nos souffrances personnelles,
nous crions notre douleur et nous tremblons de peur
devant la maladie, l’angoisse ou la mort d’un être cher.
Apprends-nous à mettre notre confiance en toi.
Fais de nos Églises des signes de ta sollicitude providentielle.
Fais de nous de vrais disciples de ton Fils
qui nous a appris à écouter ta parole
et à nous mettre au service les uns des autres.
Pleins de confiance, nous te le demandons
au nom de ton Fils, et par la puissance du Saint-Esprit.
Amen.

Jour 3 - Espérance : Le message de Paul

Actes 27, 22 ; 34

Le lendemain, comme nous étions toujours violemment secoués par la tempête, on jetait du fret, et le troisième jour, de leur propres mains les matelots ont affalé le gréement. […] On n’avait plus rien mangé depuis longtemps quand Paul, debout au milieu d’eux, leur a dit: « Vous voyez, mes amis, il aurait fallu suivre mon conseil, ne pas quitter la Crète, et faire ainsi l’économie de ces dommages et de ces pertes ».

Réflexion

Nous, chrétiens issus d’Églises et de traditions non encore pleinement réconciliées entre elles, nous nous sentons souvent découragés par l’absence de progrès vers l’unité visible. Certains ont même abandonné tout espoir et voient cette unité comme un idéal hors d’atteinte. D’autres ne considèrent même plus l’unité comme une exigence de leur foi chrétienne. Prions pour implorer le don de l’unité visible avec une foi ferme, une patience constante et une espérance inlassable, confiants dans la providence aimante de Dieu. L’unité est la prière que le Seigneur a faite pour l’Église, et il nous accompagne dans ce cheminement. Nous ne nous perdrons pas.

Prière
Dieu de miséricorde,
perdus et découragés,
nous nous tournons vers toi.
Infuse en nous le don de l’espérance.
Que nos Églises gardent l’espérance et œuvrent pour l’unité
pour laquelle ton Fils a prié la veille de sa passion.
Nous te le demandons par Lui,
qui vit et règne avec toi et avec le Saint-Esprit,
pour les siècles des siècles.
Amen.

Jour 2 - Illumination: Rechercher et répandre la lumière du Christ

Actes 27,20

Ni le soleil, ni les étoiles ne se montraient depuis plusieurs jours; la tempête, d’une violence peu commune, demeurait dangereuse : tout espoir d’être sauvés nous échappait désormais.

Réflexion

Le Christ est notre lumière et notre guide. Privés de sa lumière et de sa conduite, nous sommes désorientés. Quand les chrétiens perdent de vue le Christ, ils deviennent craintifs et divisés. En outre, les personnesde bonne volonté qui sont hors de l’Église peinent à distinguer la Lumière du Christ à cause de nos divisions, lorsque nous offrons de Lui un reflet obscurci ou que nous le cachons même complétement. Alorsque nous recherchons la lumière du Christ, rapprochons-nous les uns des autres afin de la refléter plus distinctement, en devenant ainsi de vrais témoins du Christ, Lumière du monde.

Prière
Seigneur, ta parole est une lumière qui éclaire nos pas,
sans toi, nous sommes perdus et désorientés.
Éclaire-nous par ta parole, afin que nous puissions suivre ton chemin.
Fais que nos Églises aient soif de ta présence qui nous guide,
nous console et nous transforme.
Donne-nous la lucidité nécessaire pour comprendre
quand nous empêchons les autres de voir ta lumière,
et donne-nous la grâce nécessaire
pour partager ta lumière avec les autres.
Nous te le demandons au nom de ton Fils,
Qui a appelé ses disciples à être lumière pour le monde.
Amen.

Jour 1 - Réconciliation : Jeter le fret par-dessus bord

Actes 27,18-19, 21

Le lendemain, comme nous étions toujours violemment secoués par la tempête, on jetait du fret, et le troisième jour, de leur propres mains les matelots ont affaléle gréement. […]On n’avait plus rien mangé depuis longtemps quand Paul, debout au milieu d’eux, leur a dit: «Vous voyez, mes amis, il aurait fallu suivre mon conseil, ne pas quitter la Crète, et faire ainsi l’économie de ces dommages et de ces pertes».

Réflexion

Nous, chrétiens issus de différentes Églises et traditions, avons malheureusement accumulé au fil des siècles une lourde cargaison de défiance mutuelle, d’amertume et de suspicion. Rendons grâce au Seigneur pour la naissance et la croissance du mouvement œcuménique au cours du siècle dernier. Notre rencontre avec des chrétiens issus d’autres traditions et notre prière commune pour l’unité des chrétiens nous encouragent à rechercher le pardon mutuel, la réconciliation et l’acceptation de l’autre. Ne permettons pas que la cargaison de notre passé nous empêche de nous rapprocher les uns des autres. La volonté du Seigneur est que nous nous en défaisions pour faire place à Dieu!

Prière
Dieu de pardon, délivre-nous des mémoires douloureuses du passé,
qui blessent notre vie chrétienne partagée.
Conduis-nous vers la réconciliation
afin que nous puissions surmonter, avec l’aide du Saint-Esprit,
la haine par l’amour,
la colère par la douceur,
et la suspicion par la confiance.
Nous te le demandons au nom de ton Fils bien-aimé, notre frère Jésus.
Amen.
 

Unité des Chrétiens – Jour 3

« Une fois hors de danger, nous avons appris que l’île s’appelait Malte. Les autochtones nous ont témoigné une humanité peu ordinaire. » (Actes 28, 1-2a)

Allume un feu !
Mets le feu 
dans le cœur des gens,
jeunes et vieux.
Allume un feu !
Mets le feu !
Il fait de plus en plus sombre,
il commence à faire froid.
Ne reste pas indifférent, 
mais montre-leur que tu te soucies !
Ne reste pas indifférent,
Mais vas et partage !
Ne reste pas indifférent,
mais vas et sers les gens du monde.

Et les gens du monde
un jour témoigneront avec joie
l’amour qu’ils ont reçu au nom de Jésus.

Ils nous ont montré
une humanité inhabituelle. 
Ils nous ont montré
qu’ils se souciaient vraiment.
Ils nous ont montré
une humanité inhabituelle
de tout temps et en tous lieux.
Ils nous ont montré
une humanité inhabituelle.
Ils nous ont vraiment aidés.
Ils nous ont montré
une humanité inhabituelle
qu’importe le pays.
Nous ne méritons pas cette chanson,
Kyrie eleison !
Notre amour n’est pas si fort,
Kyrie eleison !
Aide-nous à nous élever,
Kyrie eleison !
au-delà des mots,
pour laisser le feu de ton amour
convertir nos cœurs.

Dans Son amour,
nous avons été plongés
dans Sa grâce,
nous avons trouvé notre force
dans Sa miséricorde,
nous avons trouvé notre force.
Il nous a montré
une humanité inhabituelle
de tout temps et en tous lieux, 
afin qu’à notre tour,
nous puissions montrer
une humanité inhabituelle
et servir pour témoigner
d’une humanité inhabituelle
quel que soit le pays de la terre.

Une Humanité Inhabituelle !

Jour 3 - Espérance : Le message de Paul

Actes 27, 22 ; 34

Le lendemain, comme nous étions toujours violemment secoués par la tempête, on jetait du fret, et le troisième jour, de leur propres mains les matelots ont affalé le gréement. […] On n’avait plus rien mangé depuis longtemps quand Paul, debout au milieu d’eux, leur a dit: « Vous voyez, mes amis, il aurait fallu suivre mon conseil, ne pas quitter la Crète, et faire ainsi l’économie de ces dommages et de ces pertes ».

Réflexion

Nous, chrétiens issus d’Églises et de traditions non encore pleinement réconciliées entre elles, nous nous sentons souvent découragés par l’absence de progrès vers l’unité visible. Certains ont même abandonné tout espoir et voient cette unité comme un idéal hors d’atteinte. D’autres ne considèrent même plus l’unité comme une exigence de leur foi chrétienne. Prions pour implorer le don de l’unité visible avec une foi ferme, une patience constante et une espérance inlassable, confiants dans la providence aimante de Dieu. L’unité est la prière que le Seigneur a faite pour l’Église, et il nous accompagne dans ce cheminement. Nous ne nous perdrons pas.

Prière
Dieu de miséricorde,
perdus et découragés,
nous nous tournons vers toi.
Infuse en nous le don de l’espérance.
Que nos Églises gardent l’espérance et œuvrent pour l’unité
pour laquelle ton Fils a prié la veille de sa passion.
Nous te le demandons par Lui,
qui vit et règne avec toi et avec le Saint-Esprit,
pour les siècles des siècles.
Amen.

Jour 2 - Illumination: Rechercher et répandre la lumière du Christ

Actes 27,20

Ni le soleil, ni les étoiles ne se montraient depuis plusieurs jours; la tempête, d’une violence peu commune, demeurait dangereuse : tout espoir d’être sauvés nous échappait désormais.

Réflexion

Le Christ est notre lumière et notre guide. Privés de sa lumière et de sa conduite, nous sommes désorientés. Quand les chrétiens perdent de vue le Christ, ils deviennent craintifs et divisés. En outre, les personnesde bonne volonté qui sont hors de l’Église peinent à distinguer la Lumière du Christ à cause de nos divisions, lorsque nous offrons de Lui un reflet obscurci ou que nous le cachons même complétement. Alorsque nous recherchons la lumière du Christ, rapprochons-nous les uns des autres afin de la refléter plus distinctement, en devenant ainsi de vrais témoins du Christ, Lumière du monde.

Prière
Seigneur, ta parole est une lumière qui éclaire nos pas,
sans toi, nous sommes perdus et désorientés.
Éclaire-nous par ta parole, afin que nous puissions suivre ton chemin.
Fais que nos Églises aient soif de ta présence qui nous guide,
nous console et nous transforme.
Donne-nous la lucidité nécessaire pour comprendre
quand nous empêchons les autres de voir ta lumière,
et donne-nous la grâce nécessaire
pour partager ta lumière avec les autres.
Nous te le demandons au nom de ton Fils,
Qui a appelé ses disciples à être lumière pour le monde.
Amen.

Jour 1 - Réconciliation : Jeter le fret par-dessus bord

Actes 27,18-19, 21

Le lendemain, comme nous étions toujours violemment secoués par la tempête, on jetait du fret, et le troisième jour, de leur propres mains les matelots ont affaléle gréement. […]On n’avait plus rien mangé depuis longtemps quand Paul, debout au milieu d’eux, leur a dit: «Vous voyez, mes amis, il aurait fallu suivre mon conseil, ne pas quitter la Crète, et faire ainsi l’économie de ces dommages et de ces pertes».

Réflexion

Nous, chrétiens issus de différentes Églises et traditions, avons malheureusement accumulé au fil des siècles une lourde cargaison de défiance mutuelle, d’amertume et de suspicion. Rendons grâce au Seigneur pour la naissance et la croissance du mouvement œcuménique au cours du siècle dernier. Notre rencontre avec des chrétiens issus d’autres traditions et notre prière commune pour l’unité des chrétiens nous encouragent à rechercher le pardon mutuel, la réconciliation et l’acceptation de l’autre. Ne permettons pas que la cargaison de notre passé nous empêche de nous rapprocher les uns des autres. La volonté du Seigneur est que nous nous en défaisions pour faire place à Dieu!

Prière
Dieu de pardon, délivre-nous des mémoires douloureuses du passé,
qui blessent notre vie chrétienne partagée.
Conduis-nous vers la réconciliation
afin que nous puissions surmonter, avec l’aide du Saint-Esprit,
la haine par l’amour,
la colère par la douceur,
et la suspicion par la confiance.
Nous te le demandons au nom de ton Fils bien-aimé, notre frère Jésus.
Amen.
 

Unité des Chrétiens – Jour 2

« Une fois hors de danger, nous avons appris que l’île s’appelait Malte. Les autochtones nous ont témoigné une humanité peu ordinaire. » (Actes 28, 1-2a)

Allume un feu !
Mets le feu 
dans le cœur des gens,
jeunes et vieux.
Allume un feu !
Mets le feu !
Il fait de plus en plus sombre,
il commence à faire froid.
Ne reste pas indifférent, 
mais montre-leur que tu te soucies !
Ne reste pas indifférent,
Mais vas et partage !
Ne reste pas indifférent,
mais vas et sers les gens du monde.

Et les gens du monde
un jour témoigneront avec joie
l’amour qu’ils ont reçu au nom de Jésus.

Ils nous ont montré
une humanité inhabituelle. 
Ils nous ont montré
qu’ils se souciaient vraiment.
Ils nous ont montré
une humanité inhabituelle
de tout temps et en tous lieux.
Ils nous ont montré
une humanité inhabituelle.
Ils nous ont vraiment aidés.
Ils nous ont montré
une humanité inhabituelle
qu’importe le pays.
Nous ne méritons pas cette chanson,
Kyrie eleison !
Notre amour n’est pas si fort,
Kyrie eleison !
Aide-nous à nous élever,
Kyrie eleison !
au-delà des mots,
pour laisser le feu de ton amour
convertir nos cœurs.

Dans Son amour,
nous avons été plongés
dans Sa grâce,
nous avons trouvé notre force
dans Sa miséricorde,
nous avons trouvé notre force.
Il nous a montré
une humanité inhabituelle
de tout temps et en tous lieux, 
afin qu’à notre tour,
nous puissions montrer
une humanité inhabituelle
et servir pour témoigner
d’une humanité inhabituelle
quel que soit le pays de la terre.

Une Humanité Inhabituelle !

Jour 2 - Illumination: Rechercher et répandre la lumière du Christ

Actes 27,20

Ni le soleil, ni les étoiles ne se montraient depuis plusieurs jours; la tempête, d’une violence peu commune, demeurait dangereuse : tout espoir d’être sauvés nous échappait désormais.

Réflexion

Le Christ est notre lumière et notre guide. Privés de sa lumière et de sa conduite, nous sommes désorientés. Quand les chrétiens perdent de vue le Christ, ils deviennent craintifs et divisés. En outre, les personnesde bonne volonté qui sont hors de l’Église peinent à distinguer la Lumière du Christ à cause de nos divisions, lorsque nous offrons de Lui un reflet obscurci ou que nous le cachons même complétement. Alorsque nous recherchons la lumière du Christ, rapprochons-nous les uns des autres afin de la refléter plus distinctement, en devenant ainsi de vrais témoins du Christ, Lumière du monde.

Prière
Seigneur, ta parole est une lumière qui éclaire nos pas,
sans toi, nous sommes perdus et désorientés.
Éclaire-nous par ta parole, afin que nous puissions suivre ton chemin.
Fais que nos Églises aient soif de ta présence qui nous guide,
nous console et nous transforme.
Donne-nous la lucidité nécessaire pour comprendre
quand nous empêchons les autres de voir ta lumière,
et donne-nous la grâce nécessaire
pour partager ta lumière avec les autres.
Nous te le demandons au nom de ton Fils,
Qui a appelé ses disciples à être lumière pour le monde.
Amen.

Jour 1 - Réconciliation : Jeter le fret par-dessus bord

Actes 27,18-19, 21

Le lendemain, comme nous étions toujours violemment secoués par la tempête, on jetait du fret, et le troisième jour, de leur propres mains les matelots ont affaléle gréement. […]On n’avait plus rien mangé depuis longtemps quand Paul, debout au milieu d’eux, leur a dit: «Vous voyez, mes amis, il aurait fallu suivre mon conseil, ne pas quitter la Crète, et faire ainsi l’économie de ces dommages et de ces pertes».

Réflexion

Nous, chrétiens issus de différentes Églises et traditions, avons malheureusement accumulé au fil des siècles une lourde cargaison de défiance mutuelle, d’amertume et de suspicion. Rendons grâce au Seigneur pour la naissance et la croissance du mouvement œcuménique au cours du siècle dernier. Notre rencontre avec des chrétiens issus d’autres traditions et notre prière commune pour l’unité des chrétiens nous encouragent à rechercher le pardon mutuel, la réconciliation et l’acceptation de l’autre. Ne permettons pas que la cargaison de notre passé nous empêche de nous rapprocher les uns des autres. La volonté du Seigneur est que nous nous en défaisions pour faire place à Dieu!

Prière
Dieu de pardon, délivre-nous des mémoires douloureuses du passé,
qui blessent notre vie chrétienne partagée.
Conduis-nous vers la réconciliation
afin que nous puissions surmonter, avec l’aide du Saint-Esprit,
la haine par l’amour,
la colère par la douceur,
et la suspicion par la confiance.
Nous te le demandons au nom de ton Fils bien-aimé, notre frère Jésus.
Amen.
 

Unité des Chrétiens – Jour 1

« Une fois hors de danger, nous avons appris que l’île s’appelait Malte. Les autochtones nous ont témoigné une humanité peu ordinaire. » (Actes 28, 1-2a)

Allume un feu !
Mets le feu 
dans le cœur des gens,
jeunes et vieux.
Allume un feu !
Mets le feu !
Il fait de plus en plus sombre,
il commence à faire froid.
Ne reste pas indifférent, 
mais montre-leur que tu te soucies !
Ne reste pas indifférent,
Mais vas et partage !
Ne reste pas indifférent,
mais vas et sers les gens du monde.

Et les gens du monde
un jour témoigneront avec joie
l’amour qu’ils ont reçu au nom de Jésus.

Ils nous ont montré
une humanité inhabituelle. 
Ils nous ont montré
qu’ils se souciaient vraiment.
Ils nous ont montré
une humanité inhabituelle
de tout temps et en tous lieux.
Ils nous ont montré
une humanité inhabituelle.
Ils nous ont vraiment aidés.
Ils nous ont montré
une humanité inhabituelle
qu’importe le pays.
Nous ne méritons pas cette chanson,
Kyrie eleison !
Notre amour n’est pas si fort,
Kyrie eleison !
Aide-nous à nous élever,
Kyrie eleison !
au-delà des mots,
pour laisser le feu de ton amour
convertir nos cœurs.

Dans Son amour,
nous avons été plongés ;
dans Sa grâce,
nous avons trouvé notre force ;
dans Sa miséricorde,
nous avons trouvé notre force.
Il nous a montré
une humanité inhabituelle
de tout temps et en tous lieux, 
afin qu’à notre tour,
nous puissions montrer
une humanité inhabituelle
et servir pour témoigner
d’une humanité inhabituelle
quel que soit le pays de la terre.

Une Humanité Inhabituelle !

Jour 1 - Réconciliation : Jeter le fret par-dessus bord

Actes 27,18-19, 21

Le lendemain, comme nous étions toujours violemment secoués par la tempête, on jetait du fret, et le troisième jour, de leur propres mains les matelots ont affalé le gréement. […]On n’avait plus rien mangé depuis longtemps quand Paul, debout au milieu d’eux, leur a dit: «Vous voyez, mes amis, il aurait fallu suivre mon conseil, ne pas quitter la Crète, et faire ainsi l’économie de ces dommages et de ces pertes». 

Réflexion

Nous, chrétiens issus de différentes Églises et traditions, avons malheureusement accumulé au fil des siècles une lourde cargaison de défiance mutuelle, d’amertume et de suspicion. Rendons grâce au Seigneur pour la naissance et la croissance du mouvement œcuménique au cours du siècle dernier. Notre rencontre avec des chrétiens issus d’autres traditions et notre prière commune pour l’unité des chrétiens nous encouragent à rechercher le pardon mutuel, la réconciliation et l’acceptation de l’autre. Ne permettons pas que la cargaison de notre passé nous empêche de nous rapprocher les uns des autres. La volonté du Seigneur est que nous nous en défaisions pour faire place à Dieu!

Prière
Dieu de pardon, délivre-nous des mémoires douloureuses du passé,
qui blessent notre vie chrétienne partagée.
Conduis-nous vers la réconciliation
afin que nous puissions surmonter, avec l’aide du Saint-Esprit,
la haine par l’amour,
la colère par la douceur,
et la suspicion par la confiance.
Nous te le demandons au nom de ton Fils bien-aimé, notre frère Jésus.
Amen.
 

Protéger les Océans – La vidéo du Pape Septembre 2019

Protéger les océans

La vidéo du Pape - Septembre 2019

Pour expliquer combien il est important de prendre soin des océans il suffit de prendre quelques exemples simples mais puissants : une personne sur deux vit grâce à eux. Une respiration sur deux est possible grâce aux océans. Prenons soin d’eux. Leur mort serait la mort de tout ce qui est vivant sur terre, y compris les êtres humains.

« Les océans contiennent la plus grande partie de l’eau de la planète ainsi que la plus grande diversité d’êtres vivants, dont beaucoup sont menacés pour différentes raisons.

La Création est le projet d’amour de Dieu pour toute l’humanité. Notre solidarité avec la « maison commune » naît de notre foi.

Prions ce mois-ci pour que les acteurs politiques, les scientifiques et les économistes travaillent ensemble pour la protection des mers et des océans.”

Réseau social Hozana

En cette Journée mondiale des communications sociales, j’aimerais vous présenter un réseau social catholique de prières, que j’aime beaucoup. N’importe quel personne / communauté peut créer une communauté de prière ou simplement rejoindre une (ou plusieurs) communauté(s) selon ses besoins, sa spiritualité, ses affinités…. 

Une paroisse pourrait créer sa propre communauté de prière, ou un groupe de confirmation, ou une Société missionnaire…. Les possibilités sont infinies ! 

Pour vous enregister, aller sur :

https://hozana.org

… et à partir de là, vous pouvez vous inscrire dans autant de communautés de prière que vous le souhaitez, ou créer votre propre communauté.

Célébration des bienheureux martyrs d’Algérie

Demain, 8 mai, nous commémorerons pour la première fois en Eglise les Bienheureux Martyrs d’Algérie. Récemment, nous nous sommes organisés à Rome pour uniformiser les rares photos que nous avons de nos quatre confrères bienheureux en les faisant dessiner par un artiste de rue. Ci-dessous, vous en trouverez une reproduction. En cliquant sur la photo, vous pouvez télécharger la même photo en format A3 (42cm x 29,7cm) que vous pouvez faire imprimer et encadrer si vous le désirez. Plus bas vous trouverez les liens vers les dessins individuels en haute résolution que les Missionnaires d’Afrique (Pères Blancs et Sœurs Blanches) et les familles des missionnaires bienheureux pourront utiliser comme ils l’entendent. Notez que tous les droits appartiennent aux Missionnaires d’Afrique, Via Aurélia 269 à Rome (Italie).

Des petits dépliants ont été imprimés pour chacun des bienheureux avec leur photo, une courte biographie et une prière. Ces dépliants sont pour l’instant acheminés vers toutes les provinces avec le Petit Echo n° 1100. Nous vous en souhaitons bonne réception.

Enfin, vous trouverez des traductions (non officielles) de la liturgie du jour et de l’office des lectures.

Portrait Jean Chevillard HR (15 Mo)

Portrait Alain Dieulanguard HR (20 Mo)

Portrait Christian Chessel HR (23 Mo)

Portrait Charles Deckers (16 Mo)

Liturgie du Jour (Français)

Office des lectures (Français)

Liturgie du Jour (Anglais)

 

Fête de Notre Dame d’Afrique

La fête de Notre-Dame d’Afrique est célébrée chaque année le 30 avril. Cette fête est une solennité en Afrique du Nord et, bien sûr, une solennité majeure pour tous les Missionnaires d’Afrique.

Malheureusement, la fête est si peu connue ailleurs qu’il peut être très difficile de trouver les textes pour la célébration de la messe de la solennité.  

La Coordination de JPIC-ED de la Maison Généralice des Missionnaires d’Afrique à Rome a préparé cinq documents à l’usage de toute communauté qui veut célébrer la solennité.

En français :

Fête de Notre-Dame d’Afrique – Les textes de la messe

Fête de Notre-Dame d’Afrique – La prière universelle

Ensemble avec Marie, vivons la rencontre entre musulmans et chrétiens

En anglais :

Feast of Our Lady, Mother of Africa – Texts to celebrate the Mass

Feast of Our Lady of Africa – Universal Prayer

Renouveler notre regard

Ce texte de Bernard Ugeux a paru dans le dernier Info-PAC.

Ce temps de jubilé est pour nous une occasion de poser un regard chrétien renouvelé sur nos frères et soeurs, sur l’Eglise, l’Afrique, le Monde…

Jésus a une façon unique de regarder les personnes qu’il rencontre, surtout les plus fragiles, de reconnaître les signes des temps dans les attentes des foules sans berger et les oppositions des autorités religieuses. Il a renouvelé l’espérance de son peuple.

Quant au Cardinal Lavigerie, lui aussi, tout au long de sa vie, il pose un regard d’une grande profondeur et d’une forte exigence sur les réalités du monde et de l’Eglise.

  • Un regard habité par l’Esprit qui discerne avec bienveillance les nouveaux appels adressés à l’Eglise par les sociétés de son temps, en France, en Orient, puis en Afrique.
  • Un regard d’apôtre soucieux de tous ceux et celles qui ignorent le Dieu de tendresse et de pardon annoncé par Jésus-Christ.
  • Un regard visionnaire et passionné, lui qui est prêt à donner sa vie pour le salut des infidèles de l’Afrique tout entière, « comme s’il voyait l’invisible ».
  • Un regard de réconciliation quand il rencontre les prélats d’Orient invités à revenir à la pleine communion avec Rome.
  • Un regard qui appelle, confirme et envoie des apôtres – hommes et femmes – pour l’Afrique, les invitant à envisager sans peur le martyre.
  • Un regard qui affronte avec courage et sérénité l’opposition de ceux qui refusent l’ouverture de l’Eglise aux populations d’Afrique du Nord.
  • Un regard de profonde compassion qui invite à commencer l’annonce de l’Evangile par le soin des corps en attendant l’éveil des âmes.
  • Un regard de tendresse posé sur les orphelins et les orphelines, les abandonnés et les victimes des massacres ou des épidémies, que ce soit au Liban ou en Syrie, en Kabylie ou au Sahara, ou dans les profondeurs du continent africain.
  • Un regard courroucé et provocateur dans sa tournée des capitales européennes pour faire cesser la traite des esclaves en Afrique, faisant appel autant à l’humanité qu’à la foi de ses auditeurs.
  • Un regard parfois dominateur et écrasant pour ses collaborateurs, qui le pousse ensuite à demander humblement pardon à ceux et celles qu’il a blessés par le débordement de son caractère ou de ses exigences.
  • Un regard de contemplation et d’adoration posé avec confiance durant des heures chaque jour sur le Christ, le Sacré-Coeur, le Saint-Sacrement, et qui se fait implorant au pied de Marie, de Joseph et des grands martyrs d’Afrique du Nord. …
  • Aujourd’hui, quel regard Lavigerie nous invite-t-il à poser sur les espaces humains que le Pape François appelle les périphéries ?
  • Quel regard renouvelé d’indignation et de compassion sur les innombrables esclavages contemporains et la traite humaine qui touchent prioritairement les enfants et les jeunes ; sur les migrations, le pillage des matières premières des pays pauvres et toutes les formes d’exploitation de la personne ?
  • Quel discernement sur les évolutions contemporaines de la mondialisation et de ses victimes ?
  • Quelle invitation à un dialogue entre les courants internes à l’Eglise et avec les autres confessions chrétiennes et les autres religions ?
  • Quelle ouverture sur les différences de langue, de culture, de religion, de confession, de genre, de génération, reconnaissant que l’altérité n’est pas une menace mais un cadeau, quand elle ne s’impose pas avec fanatisme ?

Bref, aujourd’hui, le Cardinal nous invite à mieux le connaître (1) dans sa complexité et sa richesse et à convertir notre regard afin qu’il se rapproche de celui du Christ, dans sa bienveillance et son exigence, en commençant par nous-même.

Bernard Ugeux, M.Afr.

(1) En mai 2019 sortira le livre de Bernard Ugeux, Prier quinze jours avec le Cardinal Lavigerie, Nouvelles cités