‘’Katholikentag’’… Le rassemblement des Catholiques en Allemagne

Du 9 au 13 mai 2018 a eu lieu le grand rassemblement des Catholiques à Münster, au nord d’Allemagne. Plusieurs sœurs missionnaires de notre Dame d’Afrique et plusieurs missionnaires d’Afrique y ont participé. Ensemble ils ont accueilli beaucoup de visiteurs dans leur stand commun. Quelques sœurs et confrères sont venus de Pologne pour y participer et pour enrichir visiblement notre internationalité et interculturalité.Nombreux étaient les visiteurs qui se sont arrêtés devant le stand pour une conversation personnelle, pour chercher des informations sur nos instituts missionnaires et sur l’Afrique. Parfois aussi attirés par le son des tam-tams, plusieurs personnes sont venues par curiosité ou bien par nostalgie d’un séjour dans un pays d’Afrique, ou bien parce que l’un ou l’autre a une connaissance parmi nos sœurs ou confrères.

A plusieurs reprises, nous avons vécu la joie des retrouvailles. Perdus de vue après tant d’années, le stand a permis de se revoir, de se rencontrer et d’échanger.

A part de ces rencontres intéressantes et enrichissantes, le stand a transmis des messages sur nos priorités missionnaires et sur nos différents champs d’apostolat.

 
Google has deprecated the Picasa API. Please consider switching over to Google Photos

« Cherchez la paix par le dialogue interreligieux » : l’exemple du Nord du Ghana

Les organisateurs du rassemblement des Catholiques (« Katholikentag ») ont invité une délégation du Nord du Ghana. Ainsi notre confrère Mgr. Richard Baawobr, évêque de Wa, a pu venir à Münster. Lors d’une conférence sur le dialogue interculturel, il a partagé son expérience sur le dialogue islamo-chrétien. Ensemble avec Dr. Hazic Hussein Zakaria, Imam de la mosquée Quran de Tamale, ils ont donné des nombreux exemples sur le dialogue vécu au sein de la société au Nord du Ghana. Lors de la conférence, deux experts et le public ont eu l’occasion de poser des questions aux conférenciers pour mieux comprendre le contexte et la pratique interreligieux. Les défis du dialogue se situent en particulier au niveau : des mariages mixtes, des écoles mixtes qui sont fréquentés par des élèves de différentes religions et la sensibilisation des leaders religieux à la base.

 
Google has deprecated the Picasa API. Please consider switching over to Google Photos

Personnellement, j’ai retenu un message qui m’a profondément touché : Le Dieu d’amour a créé musulmans et chrétiens, non pas pour qu’ils luttent les uns contre les autres, mais pour qu’ils puissent apprendre à vivre ensemble et à s’engager ensemble pour plus de paix dans le monde.

Andreas Göpfert, MAFr

Ecole de la différence – 7ème édition

Depuis 2011
l’École de la différence
est une expérience unique et
positive de la diversité culturelle
pour les jeunes en Algérie.

Les garçons et filles entre 20 et 30 ans, désirant participer doivent faire partie d’une association, club, groupe actif, réseau associatif, etc. déjà formé, de préférence dans les domaines suivants: éducation informelle, écologie, intereligieux, patrimoine, handicap, promotion de la culture, coopérative, action humanitaire, etc.

Au cours de la 7ème Ecole de la différence chaque jeune devra présenter, dans un atelier, les activités, réalisations accomplies et projets en cours menées par son association.

Les candidatures et demandes de renseignement doivent entre envoyées avant le 1er février 2018.

Télécharger le dépliant ici : Le dépliant s’ouvrira dans une “fenêtre externe Google”. Pour le télécharger cliquez sur la flèche ↓  en haut à droite.

Lavigerie au prisme de trois Pères Blancs

Voici l’enregistrement d’une conférence donnée à la Maison Généralice par Monsieur Rémi Caucanas, Docteur en Histoire Contemporaine et spécialiste sur les relations islamo-chrétiennes en Méditerranée. Bien qu’elle ne s’inscrive pas dans le programme de célébration du 150ème anniversaire, cette conférence peut tout autant préparer nos coeurs et nos intelligences à célébrer dignement l’évènement. Sa conférence fut introduite par Diégo Sarriò M.Afr., dont il est devenu l’ami et le collaborateur. Un nombre important de confrères de la maison étaient présents ainsi que treize soeurs blanches de Rome. Voici le transcript de la présentation de Monsieur Rémi Caucanas par le Père Diégo. Continuer la lecture de « Lavigerie au prisme de trois Pères Blancs »

Bonne fête de Aïd el Fitr

Félicitations à tous nos amis musulmans qui terminent le mois du Ramadhan. Nous leur souhaitons une très heureuse fête d’Aïd el Fitr.

Veuillez trouver ci-dessous un Message du Vatican
envoyé à tous les amis musulmans à l’occasion d’Aïd el Fitr.

[wpdm_package id=’5582′] [wpdm_package id=’5584′]

Et pour nos lecteurs, voici de quoi vous rafraîchir la mémoire tiré du site  http://icalendrier.fr/religion/fetes-musulmanes/aid-el-fitr.

Origine de la fête Aïd el Fitr

L’Aïd el-Fitr, ou fête de la rupture, est la commémoration marquant la fin du jeûne du Ramadan. Cette célébration est l’expression du pardon accordé par Allah aux musulmans qui, pendant le mois de Ramadan, ont su montrer leur soumission afin d’expier leurs péchés de l’année écoulée.

Lorsqu’il créa le cérémonial attaché à l’Aïd el-Fitr, Muhammad (Mahomet en français) insista sur l’attitude de droiture et piété qui devait y être attaché, afin que les croyants puissent commencer une nouvelle année de la manière la plus vertueuse possible.

Célébration de l’Aïd el-Fitr

Aïd al-Fitr marque la fin du jeûne du Ramadan. Il est coutume de commencer ce jour de fête dès l’aube en se rendant à la mosquée pour la première prière de la journée. C’est l’occasion pour les enfants de recevoir de nouveaux vêtements et des cadeaux.

C’est aussi un moment de retrouvailles et de charité. Il convient de rendre visite à ses parents, ses amis et célébrer autour d’un festin cette fête, mais il est également important de faire des dons aux nécessiteux, de partager.

 

Semaine de prière pour l’unité des Chrétiens

Au moins une fois par an, les chrétiens sont invités à se remémorer la prière de Jésus à ses disciples pour que tous soient un afin que le monde croie (cf. Jean 17,21). Les cœurs sont touchés et les chrétiens se rassemblent pour prier pour leur unité. Dans le monde entier, des communautés et paroisses échangent leurs prédicateurs ou organisent des célébrations œcuméniques et services de prières spéciaux. L’événement qui permet cette expérience exceptionnelle est la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens…

Continuez à lire cet info sur le site du Conseil Oecuménique des Eglises et téléchargez la brochure pour 2017.