Information sur la traite des êtres humains

Qu’est-ce que c’est la traite ?

« L’expression “traite des personnes” désigne le recrutement, le transport, le transfert, l’hébergement ou l’accueil de personnes, par la menace de recours ou le recours à la force ou à d’autres formes de contrainte, par enlèvement, fraude, tromperie, abus d’autorité ou d’une situation de vulnérabilité, ou par l’offre ou l’acceptation de paiements ou d’avantages pour obtenir le consentement d’une personne ayant autorité sur une autre aux fins d’exploitation. »

Qui est victime de la traite ?

  • Les femmes et les enfants constituent le groupe principal en raison de leur vulnérabilité, de leurs ressources financières limitées et leur prédominance dans des emplois irréguliers « invisibles ».
  • Les gens qui proviennent des familles pauvres ou à faible revenu, des zones rurales ou des quartiers urbains pauvres, en particulier les femmes engagées en agriculture familiale, dans le petit commerce, dans la vente, comme ouvrières agricoles, nettoyeurs de rue et d’autres types de travail et services faiblement rémunérés.
  • Les minorités ethniques, les personnes indigènes, les tribus des montagnes, les exilés, les immigrants illégaux.
  • Les analphabètes, les personnes ayant un faible niveau d’éducation.
  • Les adolescents ayant échappés de la maison ou les jeunes filles dont les familles attendent une contribution économique.
  • Les gens qui ne connaissent pas leurs droits reconnus par la loi, qui ne réalisent pas qu’ils sont dans des conditions d’exploitation, qui n’ont pas les moyens d’obtenir une indemnisation.
  • ….

Par la traite humaine sont concernés :

  • Souvent les réseaux de prostitution
  • L’adoption illégale d’enfants ; la vente de bébé ;
  • Le trafic d’organes et la transplantation ;
  • Le mariage forcé ; la vente d’épouse par correspondance ;
  • Le trafic de main d’œuvre ; la servitude domestique ; le travail forcé ; la mendicité forcée ; et d’autres formes d’exploitation.

Laisser un commentaire