Wolfgang Büth, R.I.P.

Société des Missionnaires d'Afrique

Le Père Rudi Pint, Délégué Provincial du secteur d’Allemagne,
vous fait part du retour au Seigneur du Père

Wolfgang Büth

le jeudi 20 août 2020 à Cologne (Allemagne)
à l’âge de 82 ans dont 55 ans de vie missionnaire
en Tanzanie et en Allemagne.

Prions pour lui et pour ceux qui lui étaient chers.

Let us pray for him and for his loved ones.

Jalons de vie du Père Wolfgang Büth

Né à Dortmund
le 05/05/1938
Année spirituelleSerment missionnaireOrdination sacerdotale
dans le diocèse de Paderborn08/09/196128/06/196502/07/1966
 Nationalité : AllemandHörstel (Deutschland)Vals, Le Puy (France)Frankfurt (Deutschland)
1/1/1967Pastoral Course languageKipalapalaTanzania
1/7/1967VicaireMkulwe, Diocese MbeyaTanzania
1/12/1968SupérieurKamsambaTanzania
1/4/1971nommé:PE.71sepKölnDeutschland
19/3/1973Missio-AachenAachenDeutschland
1/5/1976SupérieurMkulwe, Diocese MbeyaTanzania
1/3/1981 IramboTanzania
1/1/1985Studies: Theological UnionChicagoU.S.A.
1/1/1986Parish PriestIrambo, Diocese MbeyaTanzania
1/1/1988Parish PriestIrambo, Diocese MbeyaTanzania
1/3/1989Session-RetraiteJérusalemIsraël / Palestine
1/7/1990Assistant RegionalDar-es-Salaam ,Atiman H.Tanzania
18/5/1992Délégué au ChapitreRomaItalia
1/7/1993Ast.Reg.2nd mandateDar-es-Salaam ,Atiman H.Tanzania
25/10/1993Nommé 1er Assist.R. Tanzania
1/9/1996Administration RegionNyegezi, Regional HouseTanzania
7/12/1996CurateKakonko, Diocese KigomaTanzania
1/1/1998Parish PriestBukumbi, Diocese MwanzaTanzania
22/4/2002Parish PriestNzovwe, Diocese MbeyaTanzania
9/5/2003Nommé (PE 06/03) Deutschland
1/7/2003Assistant ProvincialKölnDeutschland
1/7/2008Sector SuperiorKölnDeutschland
1/7/2011SabbaticalKölnDeutschland
1/4/2012CurateNzovweTanzania
1/7/2012Nommé EAP (PE 7/12) Tanzania
1/10/2018Nommé (PE 10/18)PEP/DeKölnDeutschland
3/10/2018Session 70+RomaItalia
20/08/2020Returns to the FatherKölnDeutschland

Subitement, et de manière inattendue même pour les médecins de l’hôpital universitaire, Dieu a appelé son fidèle missionnaire à lui aujourd’hui. Une hémorragie cérébrale a été immédiatement diagnostiquée, mais la médecine n’a pas réussi à lui sauver la vie. 

Les parents de Wolfgang tenaient une pharmacie et une épicerie. Il a passé ses années de lycée dans des écoles publiques. À l’école supérieure, il fut autorisé d’aller dans un internat catholique à Lüding-hausen. Dans sa paroisse natale, il était très impliqué dans le service des enfants de chœur et dans le mouvement de jeunesse « Neudeutschland ». 

Par l’intermédiaire du frère de sa mère, qui était missionnaire franciscain au Brésil, le désir de devenir missionnaire s’est éveillé en Wolfgang. Le père G. Völlinger, un ami de son frère aîné, était un missionnaire enthousiaste et avait le don de contaminer les autres également. En 1960, il a commencé à étudier la philosophie à Trèves, en Allemagne, et a montré à Wolfgang le chemin des Pères Blancs. Après le noviciat à Hörstel, il étudia la théologie à Vals/France et en 1966, il fut ordonné prêtre à Francfort-Seckbach avec six autres candidats.

Avant son premier voyage en Tanzanie, Wolfgang a suivi un cours de pastorale à Londres, afin de commencer le cours de langue à Kipalapala. Dans le diocèse de Mbeya, à Mkulwe et à Kasamba, il était un pasteur zélé. Après son premier congé, il était prêt à prendre le poste de conseiller missionnaire à Aix-la-Chapelle, afin de soutenir son père gravement malade. En 1976, Wolfgang est devenu pasteur de Mkulwe et plus tard d’Irambo. En 1984/85, il fut autorisé à prendre une année sabbatique et participa à un cours de Bible au Canada. Parallèlement, il a pu prendre en charge une aide temporaire dans une paroisse où vivent 90 % d’Afro-Américains. En 1990, le confrère populaire fut élu Assistant régional basé à Dar-es-Salaam. Après 6 ans, cette activité prit fin. Pendant son congé bien mérité, il a suivi un cours à Dalgan Park, en Irlande, sur le thème de la « psychosynthèse ». De retour en Tanzanie, il est nommé à Bukumbi sur le lac Victoria, la première paroisse des Pères Blancs, qui avait été fondée en 1883. Il a participé avec engagement et intérêt au synode diocésain de deux ans dans l’archidiocèse de Mwanza, qui a servi au renouvellement de la vie de l’église. En 2003, Wolfgang a pu mettre sa riche expérience au service des confrères allemands lorsqu’il a été nommé vice-provincial. En 2008, il a été nommé délégué de secteur. Ce n’est qu’en 2012 que le retour tant attendu à Nzovwe dans le diocèse de Mbeya a eu lieu. 

Après 50 ans de travail béni en Afrique et en Allemagne, Wolfgang a vu le temps en 2018 de reprendre son ancienne résidence à Cologne. Pendant quelques mois, il a eu des problèmes de colonne vertébrale. Il fut soigné à l’hôpital de Vinzens et à la clinique universitaire où Dieu mit fin à sa vie.

Par Frère Günther 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.