Un compte-rendu de la Celebration des Serments à Jérusalem

Voici un récit du grand jour à Jérusalem où quatre étudiants du «Petit Groupe de Formation» sont devenus des confrères en prononçant le serment missionnaire solennel. Ce compte-rendu est écrit par Olivier Ndayikengurukiye, l’un des quatre, du Burundi.

Le samedi 29 avril 2017, quatre candidats au petit groupe de formation à Jérusalem ont fait leur serment missionnaire. Ce sont Dominic Kapatamoyo (du Malawi), Olivier Ndayikengurukiye (du Burundi), Patrick Sebyera Ndirenganya (de la République démocratique du Congo) et Simon Chege Njuguna (du Kénya). Le serment a eu lieu lors d’une célébration eucharistique organisée par la communauté de Sainte Anne à Jérusalem. Le Supérieur Général, Fr. Stanley Lubungo a présidé la messe et a reçu les serments. Dans son homélie, le Supérieur général a mentionné que c’était une grande joie pour la Société des Missionnaires d’Afrique et pour toute l’Eglise en général de recevoir de nouveaux membres qui s’engagent pleinement à la Mission du Christ. Les lectures liturgiques choisies par les quatre candidats étaient 1Cor 9,19-23 et Mt 28,16-20.

Guidé par ces passages bibliques, Fr. Stanley a exhortés les candidats à être de vrais missionnaires qui sont envoyés pour rencontrer l’autre. Comme notre fondateur, le cardinal Charles Martial Allemand Lavigerie veut qu’ils soient, ils sont appelés à «être apôtres, rien que des apôtres». De plus, comme la mission consiste à servir les gens et à ne pas se servir soi-même, ils ne doivent pas attendre que les gens viennent à eux, mais ils doivent sortir et témoigner de l’amour du Christ parmi les gens. Ils sont appelés à être «tout à tous» et l’Évangile qu’ils ont choisi leur rappellera qu’ils sont toujours avec le Christ qui les renforce «jusqu’à la fin des temps» (Mt 28,20). Fr. Stanley Lubungo leur a rappelé que Gethsémani (à Jérusalem), lieu où ils seront ordonnés diacres (11 juin 2017), sera également leur école de la Croix pour être pleinement les disciples du Christ crucifié mais ressuscité. La cérémonie s’est déroulée le soir avant la fête de Notre-Dame d’Afrique. Ce n’était pas par hasard, comme l’a rappelé le Supérieur général, parce que notre Mère Marie, la Protectrice de notre Société, accompagne – et continuera à accompagner – nos quatre frères dans leur mission.

Après l’homélie, le Confrère en charge du SFG – Fr. Aloysius Ssekamate – a présenté brièvement chaque candidat. Cela a permis à l’assemblée de comprendre comment tout le temps qu’ils ont passé jusqu’à présent en formation les a préparé à prendre l’engagement qu’ils allaient prononcer. Ensuite, le moment clé de la fête est arrivé. La main droite sur la Bible, Dominic, Olivier, Patrick et Simon prononçaient leur serment missionnaire. Après cela, les confrères Missionnaires d’Afrique ont félicité chacun des quatre nouveaux membres de la Société. La joie était partagée par toute l’assemblée qui était venue soutenir nos quatre frères.

Nous remercions le Seigneur pour le don des quatre nouveaux membres de la Société, pour tous les formateurs, amis et bienfaiteurs qui les ont accompagnés et les ont soutenus jusqu’au moment où ils ont donné leur «Oui» à l’appel de Dieu dans l’Église pour le monde . Nous remercions également leurs familles respectives qui, par l’intermédiaire de leurs fils, vont participer à la Mission de la Société des Missionnaires d’Afrique. Nous avons conclu la fête avec un repas fraternel avec les invités qui étaient venus rejoindre notre communauté de Sainte Anne. La présence de notre Supérieur Général a également été appréciée car il a dû annuler tous ses autres plans afin de venir partager avec nous la joie de recevoir de nouveaux membres dans la Société des Missionnaires d’Afrique.

Olivier Ndayikengurukiye (Jérusalem)

Laisser un commentaire