Chercher des nouvelles façons de transmettre la vie (PE n° 1081)

Introduction

Yago Abeledo, M.Afr.

Cet article présente comment nous pouvons utiliser les nouveaux moyens de communication dans le cadre de notre Société et de notre Mission. Je vous partage mon expérience dans l’utilisation de ces moyens, spécialement dans mon ministère dans la formation initiale et permanente.

L’utilisation des nouveaux moyens de communication se réfère aux sites web de navigation, la diffusion par le biais de blogs, la participation à des applications de médias sociaux tels que WhatsApp, Facebook, Twitter, Skype, Instagram, etc., grâce à nos ordinateurs portables, tablettes et téléphones cellulaires ou intelligents.

Les nouveaux moyens de communication ont un impact considérable dans nos vies autant pour les candidats que pour les confrères. Nous parlons définitivement d’une « nouvelle culture » issue de la technologie moderne. Cela affecte notre façon de penser, d’exprimer nos sentiments, de nous comporter et, encore plus, notre façon de concevoir la réalité. Notre société et notre mission ne sont pas à l’abri de cette influence.

Il est important d’identifier les opportunités et les risques de notre mission qui se déploient à l’intérieur de ces nouveaux moyens de communication. Les opportunités sont évidentes comme par exemple la transmission d’information à de nombreuses personnes dans le monde simultanément et instantanément ; nous sommes plus que jamais interconnectés. Les risques sont également évidents ; par exemple, l’accès facile à l’information par Internet qui nous bombarde souvent de millions de bits d’information sans que nous ayons la capacité de traiter ces informations de manière significative. Nous pouvons devenir superficiels et ironiquement déconnectés les uns des autres. Ainsi, on pourrait dire qu’une spiritualité est nécessaire pour s’engager dans les nouveaux moyens de communication.

Attitudes spirituelles ignatiennes pertinentes

J’aimerais mettre l’accent sur notre spiritualité ignatienne en soulignant trois caractéristiques clés qui peuvent nous aider à approfondir les opportunités présentées par les nouveaux moyens de communication et à devenir plus attentif aux risques :

  • La première attitude ignatienne consiste à être contemplatif dans l’action : nous sommes appelés à être des missionnaires qui ont à la fois une vie intérieure riche et en même temps sont engagés très activement dans le travail de la mission. Il s’agit de voir Dieu en toutes choses et de le faire connaître.
  • La deuxième attitude consiste à cultiver la liberté, le besoin de discernement et l’action responsable.
  • La troisième attitude est une invitation à combiner harmonieusement notre imagination et notre vie émotionnelle et intellectuelle.

Ces trois attitudes spirituelles ignatiennes sont le fondement de plusieurs initiatives dans lesquelles je suis engagé en utilisant les nouveaux moyens de communication dans les programmes de formation initiale et continue. Je présente maintenant comment la conception et l’administration de plusieurs blogs, ainsi que l’utilisation des médias modernes sont un outil de facilitation dans les ateliers.

« lavigerie blog jinja » accessible sur smartphone et tablette…

Blogging en formation initiale

Le premier exemple est le blog de notre maison de formation Lavigerie à Jinja. Ce blog accueille, divertit et reflète l’énergie positive qui anime notre communauté. Il vise à interconnecter différentes dimensions de notre formation en révélant un esprit commun. Le blog est une formation réelle pour la vie missionnaire. Il s’agit de faire connaître consciemment notre vie communautaire, en devenant un pont vers le monde, et en proclamant la bonne nouvelle de notre vie commune à nos familles, amis, communautés chrétiennes et bienfaiteurs en général. Ce blog nous permet également d’utiliser les nouveaux moyens de communication d’une manière mature, créative et responsable.

Un autre exemple pertinent est le blog créé comme plate-forme pour l’animation d’une réunion des Sœurs de vœux temporaires des SMNDA au Burkina Faso l’an dernier. Le blog est devenu un site en ligne où toutes les Sœurs ont accepté de partager leurs expériences en regardant leur passé comme SMNDA avec gratitude, leur présent avec passion et leur avenir avec espoir. Elles ont également partagé en ligne les interviews appréciatives faites à leurs Sœurs professes. Le blog a également permis de suivre le déroulement de l’atelier avec une participation active des Sœurs. Le blog est devenu un site de ressources où toute la famille des SMNDA de partout dans le monde peut être témoin de la vivacité de cette nouvelle génération.

Blogging en formation permanente

Dans le domaine de la formation permanente, j’ai conçu et administré trois autres blogs. Le premier a été créé lors de mes études sur la transformation des conflits. J’ai décidé d’initier un blog afin de contribuer au 125e anniversaire de la campagne anti-esclavagiste. La stratégie principale de ce blog était d’interviewer des militants pacifiques du monde entier en explorant de nouvelles approches provocatrices et créatives pour aborder l’esclavage. C’est devenu aussi un moyen pour faire connaître et apprécier la campagne de Lavigerie dans des milieux pertinents dans le domaine de la consolidation de la paix

Un deuxième blog sur la formation permanente a été conçu comme un site de ressources sur le discernement appréciatif pour les délégués à l’assemblée pré-capitulaire de la province de l’Afrique de l’Est (EAP) et finalement pour tous les confrères de la province. Les délégués ont convenu de signaler quotidiennement le flux de l’assemblée.

Enfin, l’année dernière, pour informer le nouveau Consortium sur la formation permanente, j’ai créé un blog avec les SMNDA, les Spiritains et les SMA. L’initiative s’appelle le programme ICOF. Le blog donne des informations sur le programme de renouveau « Joy-filled Gospel Service ». Chaque participant a accepté d’écrire au moins un article pendant le programme et de le publier en ligne. Une équipe de trois personnes a animé le processus. Le blog est maintenant un document référentiel pour d’autres programmes et aussi une façon de faire connaître le Consortium dans l’environnement missionnaire africain.

Yago en plein atelier avec les étudiants de Jinja

Auto-sensibilisation du groupe par des audiovisuels

De même, au cours des dernières années, j’ai travaillé à l’édition vidéo de logiciels comme « iMovie », en faisant l’enregistrement et le feedback des participants à l’atelie,r dans leurs engagements aux différents exercices proposés. Cela se fait en transformant les photos, les clips vidéo et les audios de l’atelier en films très originaux pour l’animation des programmes de formation initiale et permanente. Les groupes concernés développent leur estime de soi en diffusant à travers les médias l’évolution de leurs activités. Tout cela se fait selon des normes éthiques claires, car toutes les personnes concernées se mettent d’accord et participent consciemment au processus.

Conclusion

La bonne utilisation des nouveaux moyens de communication requiert une formation qui va au-delà de la simple formation à l’utilisation de ces médias ou des compétences de l’utilisation des médias. Le focus est centré sur la nouvelle langue émergente et la nouvelle culture qui façonnent la vie de nos candidats et confrères. Nous devons construire ensemble de nouveaux moyens de communication de la vie en étant avant tout des personnes intègres, où la créativité, l’honnêteté, l’ouverture et la vulnérabilité sont des valeurs fondamentales dans nos efforts.

Yago Abeledo, M.Afr.

Adresses de référence des Blogs :

  • Formation initiale :

Lavigerie Formation House, Jinja: http://mafr-jinja.blogspot.ug

Crossing the Threshold, MSOLA Temporary Vows: http://msolatemporaryvows.blogspot.ug

  • Formation permanente:

Conflict Transformation in the Here and Now:
http://www.breathingforgiveness.net

ICOF program: http://icofprogram.blogspot.ug

Appreciative Discernment: http://appreciativediscernment.blogspot.ug

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.