Communiqué du Chapitre – 17 mai 2022

Communiqué du Chapitre - 17 mai 2022

Une journée de récollection en silence complet, animée par Dave Sullivan, est prévue pour aujourd’hui. Deux conférences sont au programme.

ARRÊTE, REGARDE ET ÉCOUTE :

Avec des textes de l’évangile de Marc, 4(3,9,23); 4(14-20); 10(30-37); et Luc 16(19-31); 7 (36-50), le père Sullivan a insisté sur la nécessité d’arrêter, de regarder et d’écouter, comme attitude missionnaire et spirituelle pour percevoir le message du Seigneur sur notre monde et sur notre mission. Il ne nous est pas facile de mettre en pratique cette attitude qui est crucial pour notre chapitre 2022.

Des interférences, comme des bruits intérieurs, nos propres idées, des conflits communautaires et interpersonnels, des conflits de pouvoir, nous empêchent d’entendre et de bien comprendre. Il nous arrive de considérer les opinions des autres comme contraires aux nôtres au lieu de les considérer comme complémentaires. Les paraboles utilisées dans la conférence montrent clairement que nous pouvons voir les personnes, sans nécessairement percevoir leurs besoins, leurs situations, ni passer à l’action à cause d’une multitude de raisons.

La chapitre est capital pour le futur de notre société missionnaire et aussi pour nos engagements missionnaires. Puisse le Seigneur guider ses membres dans leur écoute, leur vision, leur perception et évaluation en vue de prendre des décisions sages et courageuses pour la gloire de Dieu, pour le bien du peuple de Dieu qui nous est confié et aussi pour notre fidélité à la mission.

SUR LA ROUTE ENSEMBLE EN SUIVANT JESUS ET NOS RÊVES

Martin Luther King a prononcé un discours célèbre : “J’ai eu un rêve…” quand tous les hommes se tiendront dans la fraternité… Avec ces mots, il a inspiré des millions de personnes. Les Missionnaires d’Afrique ont aussi un rêve qui vient de Jésus et du Cardinal Lavigerie, un rêve d’annoncer la Bonne Nouvelle au monde africain, de fraternité, de solidarité, de fraternité, de respect, de collaboration et d’un monde juste, un monde plus pacifique.

En ce début de Chapitre, il est essentiel de nous souvenir de notre rêve, de notre vocation, de notre charisme et de nous y reconnecter en tant qu’apôtres du Christ. Nous sommes invités à le faire ensemble, individuellement et communautairement. Dans 2 Tim. 1(6-7), Paul demande à Timothée de renouveler le don de Dieu en lui. Cette parole de Paul est pour nous aujourd’hui. Nous ne devons pas tomber dans le piège d’oublier notre zèle initial Apoc. 2(4-5).

Le bon Samaritain, Luc 10(30-37) ; la guérison de l’aveugle, Marc 10(46-52).
Le Père Sullivan a utilisé quelques images pour nous faire voir et marcher. Lavigerie était comme le Samaritain voyant les besoins (de l’homme blessé) et nous comme les hôteliers engagés aux soins de la mission, collaboration à long terme. Il a également utilisé la guérison de l’aveugle pour nous rappeler que Jésus a guéri l’aveugle assis au bord de la route, lui donnant la vision et la possibilité de marcher sur la route, à la suite de Jésus. Voilà ce que Jésus fait avec nous aussi.

Puissions-nous marcher ensemble dans un “esprit de corps”, dans l’unité et la solidarité en poursuivant le même rêve, en faisant tout notre possible pour garder une vision globale de la Société. Nous sommes appelés à témoigner du rêve de Dieu par nos vies, comme témoins prophétiques du monde africain d’aujourd’hui. Demandons au Seigneur de nous accorder le courage et la sagesse nécessaires pour répondre aux défis actuels.

Nous sommes réunis en son nom et il est avec nous comme promis pour nous accompagner sur notre chemin missionnaire Mt. 18(20).

Laisser un commentaire