Deuxième terme de Mission – Nairobi 2019

La rencontre des confrères de second terme s’est tenue à Nairobi du 26 mai 2019 au 16 juin 2019. La composition des participants reflétait la nature internationale et interraciale de notre Société. Les animateurs étaient Olivier SOMA du Burkina Faso et Gilles EFIYO de RDC, tous basés à Nairobi, Balozi Formation House. 

Et les participants étaient : 

      • Joseph CHIPIMO de Tanzanie en mission en Tanzanie, 
      • Patrice SAWADOGO du Burkina Faso en mission en Zambie, 
      • Anand RAJA d’Inde en mission en Inde, 
      • George ATHIKALAM d’Inde en mission en Inde, 
      • Norbert NKINGWA de Tanzanie en mission en Zambie, 
      • Saju AKKARAPATTIALAL d’Inde en mission en Inde, 
      • Anthony ALCKIAS d’Inde en mission en Tanzanie, 
      • Ghislain MBILIZI de la RDC en mission au Togo, 
      • Peter EKUTT du Nigeria en mission en RDC, 
      • Erus KISHOR Tirkey d’Inde en mission au Ghana, 
      • Jean Bosco NIBIGIRA du Burundi en mission au Mozambique, 
      • John SSEKWEYAMA d’Ouganda en mission en RDC, 
      • Bernard GACHURU du Kenya en mission en RDC, 
      • Edison AKATUHURIRA d’Ouganda en mission au Rwanda, 
      • Gilbert RUKUNDO du Rwanda en mission au Nigeria.

Pour beaucoup, c’était une excellente opportunité de se revoir après de nombreuses années de formation et de mission. La Maison Roussel, le lieu de notre rencontre à Karen, Nairobi, nous a offert un cadre parfait pour la rencontre, la célébration et la prière. Nous avons été heureux de cette ambiance propice à notre session, ainsi que de l’hospitalité et de la vertu des services rendus par les sœurs de la Congrégation Donum Dei qui travaillent au centre.

Et voilà comment nous avons partagé nos histoires….

Notre session était divisée en trois parties :

      1. Partages individuels de nos expériences,
      2. enseignement pour notre enrichissement personnel
      3. et pour notre enrichissementpastoral et missionnaire.

La première semaine a été consacrée au partage individuel d’expériences missionnaires. Nous avons commencé par une récollection qui devait nous aider à nous recentrer sur nous-mêmes et évaluer comment nous avions vécu nos vocations missionnaires après ces quelques années de serment missionnaire. L’exercice spirituel a ensuite été suivi d’un partage individuel. Les confrères ont partagé dans la confiance les diverses expériences vécues dans les missions. Des différents partages, il est ressorti clairement que le Seigneur a été avec chacun de nous dans les défis et les moments de joie les plus divers.

En ce qui concerne la croissance personnelle, nous avons eu une merveilleuse discussion sur la vie communautaire, en particulier sur la façon dont nous pouvons rendre notre vie communautaire plus significative comme communauté de sollicitude, de prière et de pardon. Il y a eu aussi une discussion élaborée sur la croissance spirituelle en insistant sur le fait d’être en contact avec Dieu qui est au centre de notre vocation. Nous avons également bénéficié d’informations sur l’épuisement professionnel, les dépendances, la maturité affective et sexuelle. Leurs objectifs étaient de nous aider à être en contact avec notre moi intérieur en vue d’une meilleure prise en charge de nous-mêmes et d’une expression plus maturée de nos émotions et sentiments.

Pour ce qui est des sujets liés à la mission, nous avons eu des interventions sur la rencontre et le dialogue, la justice et la paix et l’intégrité de la création, le christianisme et la sorcellerie, les finances. Nous avons été heureux que certaines des conférences aient été exposées par des personnes-ressources de notre Société. En plus des diverses contributions reçues, nous avons eu des moments de récréation et des sorties ensemble en visitant notre communauté d’Olchore au cœur du village Masai entouré par la nature, la paix et l’harmonie. L’accueil a été tout simplement des plus chaleureux grâce à Martin ONYANGO qui nous a accueillis dans une si belle et paisible « maison blanche ». Nous avons aussi apprécié la compagnie de nombreux confrères travaillant à Nairobi grâce à la soirée conviviale et au repas offert par l’équipe provinciale de l’EAP. Merci à nos confrères de la paroisse de South B pour l’invitation à partager notre foi avec les chrétiens pendant une célébration eucharistique concélébrée par tous les participants des sessions.

Moments de paix et de renouveau personnel

Prendre le temps de revisiter nos expériences missionnaires de ces dernières années a été une bénédiction pour nous. Les expériences d’épanouissement pastoral et les défis partagés en toute confidentialité, les différents apports reçus durant cette période de formation permanente ont été des outils utiles pour la croissance personnelle et le renouvellement de soi. Nous partageons la joie des autres, mais aussi les différentes expériences de souffrances, de blessures, de déceptions et de résistances. Ce fut une période de découvertes, de découverte de l’amour inconditionnel de Dieu envers nous, de la joie de se retrouver dans la communauté comme bénédiction mais aussi du désir de relever de nouveaux défis pour grandir et s’aider mutuellement à croître. Cela nous a vraiment aidés à nous regarder nous-mêmes, à éveiller en nous l’esprit, à recharger nos batteries pour la mission. Elle nous a fait grandir dans l’amour, le pardon et la patience. En fait, nous découvrons de plus en plus qu’il n’y a pas de meilleure communauté, pas de meilleure Province et pas même de meilleure Société religieuse. Nous vivons tous avec amour mais aussi avec des défis qui devraient nous aider à demander pardon et à avoir la grâce d’aller sur le chemin de l’Amour et de la Rencontre. Chaque histoire était unique et nous laissait un sentiment de soulagement et de renouveau.

En fait, ce fut un parcours de libération pour beaucoup d’entre nous. Libération des frustrations et des blessures qui peuvent annéantir la soif de Dieu et le besoin de rencontrer l’autre en communauté. Une libération de la peur que nous portons en nous, souvent non résolue par le passé. Libération des illusions quotidiennes que nous avons sur la vie communautaire et la façon dont nous voulons qu’elle soit. Ce furent trois semaines animées par l’Esprit pour partager nos « histoires » de formation humaine, spirituelle, communautaire, pastorale et toute autre forme de formation comme Missionnaires d’Afrique qui a été un moyen constant pour nous aider à rester sur le chemin. Nous chérissons cet instant alors que nous nous quittions.

En résumé, toute la session a été présentée d’une manière si unique que nous ne souhaitons pas seulement avoir des occasions de formation permanente comme les invitations de Rome, mais qu’aussi, dans nos provinces, des programmes fréquents de formation deviennent une priorité.

D’une certaine manière, cette formation permanente trouve son sens fondamental dans la nécessité de nourrir et de revitaliser continuellement la grâce de nos vocations missionnaires. Ce n’est jamais assez ; le verre n’est ni plein ni vide. C’est pourquoi nous devons constamment stimuler notre vocation missionnaire, raviver chaque jour notre sens d’appartenance aux M.Afr. et renouveler inlassablement notre mission qu’est l’annonce de l’Évangile.

Par-dessus tout, ce fut une expérience de partage, d’écoute et d’apprentissage mutuel. Par conséquent, nous aimerions exprimer notre gratitude à la Société de nous avoir donné cette merveilleuse occasion de croissance personnelle et d’autoréparation. Merci à Olivier Soma pour son soutien et ses qualités d’écoute. Merci à Gilles Efiyo pour sa disponibilité et son soutien. Nous avons senti que vous nous accompagniez tous les deux – MERCI !  Et à vous tous avec qui nous avons partagé les joies et les peines de notre vie et de nos expériences missionnaires durant ces trois semaines, que le FEU continue à brûler alors que nous essayons d’être des semeurs d’espérance prophétique pour nos frères et sœurs à qui nous sommes envoyés. Et que Dieu nous aide à prospérer là où nous sommes plantés. Paix !

Peter Ekutt
Gilbert Rukundo

Une réponse sur “Deuxième terme de Mission – Nairobi 2019”

  1. Une prière, que ce temps passé ensemble vous permette de vivre votre vocation missionnaire avec une conscience renouvelée de ce que vous êtes et de ce que la Mission, accueillie, vécue et accomplie exige de vous. Dieu vous bénisse!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.