Journée Lavigerie

Il y a 130 ans que le Cardinal Lavigerie est mort laissant derrière lui deux jeunes Instituts Missionnaires (les Pères Blancs et les Sœurs Blanches) qu’il avait fondés respectivement en 1868 et en 1869. Aujourd’hui, ces missionnaires œuvrent dans plus de 40 pays de par le monde.

Le Cardinal Lavigerie affichait une passion extraordinaire pour l’Afrique. Dès son arrivé en Algérie, il envisage l’évangélisation de tout ce continent. Les mémoires secrets soumis au Saint Siège quelques années plus tard, révèlent un homme déterminé à transformer le continent africain, non seulement par la foi, mais aussi en entreprenant sont développement social. Il exhorte ses missionnaires à être des apôtres se faisant « tout à tous », à l’instar de Saint Paul, et à gagner les cœurs par « la douceur et la charité ». Il faudra éviter de toute forme de contrainte religieuse. Lavigerie tenait à ce que les missionnaires respectent et comprennent la culture locale partout où ils se trouveraient. Sa sensibilité culturelle et religieuse est une ouverture au dialogue interreligieux.

Pour Lavigerie, La mission passe aussi par la libération et la justice pour les opprimés. C’est ainsi qu’il se lance dans la campagne anti-esclavagiste. Ici on verra un homme capable de s’émouvoir en exprimant ses convictions les plus profondes sur les valeurs humaines. Cette lutte sera continuée par les missionnaires en promouvant l’homme dans son développement intégral et la cohésion sociale.

Il est évident qu’aujourd’hui on trouve beaucoup d’écrits sur le Cardinal Lavigerie. Les organisateurs de cette journée d’échanges ne cherchent pas à exposer ce qui a été écrit, mais ils appellent plutôt à faire mémoire de cet homme qui a laissé un riche héritage, non seulement à ses missionnaires, mais aussi à l’Afrique et au-delà de ses frontières. Qu’avons-nous hérité du Cardinal Lavigerie ? Quel nouveau regard sur cet héritage et comment le pérenniser ? Nos échanges se dérouleront autour des sujets suivants :

      1. Pourquoi Lavigerie est-il important aujourd’hui ?
      2. L’inspiration de Lavigerie pour la lutte anti-esclavagiste. Quel message pour aujourd’hui ?
      3. Lavigerie et la promotion de la femme (sœurs blanches / Maghreb)
      4. Le Cardinal Lavigerie vue par une historienne tunisienne
      5. En quoi la spiritualité de Lavigerie peut-il nous inspirer aujourd’hui ?
      6. Comment la figure de Lavigerie peut-il inspirer les jeunes aujourd’hui : l’exemple du collège de Lavigerie
      7. Les laïcs à Nairobi : comment vivre le charisme de Lavigerie aujourd’hui

Nous espérons qu’évoquer la mémoire du Cardinal Lavigerie contribuera à faire « cueillir l’étincelle inspiratrice, les idéaux et les valeurs qui l’ont mue » afin de continuer dans ses pas avec des énergies renouvelées.

Programme : 

Heure de Rome

Activité

Intervenant

09:00 – 09:10

Mot d’accueil 

Jean-Marie AMALEBONDRA
(Algérie)
et Stan LUBUNGO
(Rome)

09:10 – 09:20

Présentation des intervenants et des sujets

Peter MATESO
(Lyon)

09:20 – 09:40

Intervention 1 : Pourquoi Lavigerie est-il important aujourd’hui ?

Serge TRAORÉ
(Londres)

09:45 – 10:05

Intervention 2 : En quoi la spiritualité de Lavigerie peut-il nous inspirer aujourd’hui ?

Frank NOLAN
(Londres)

10:05 – 10:35

Débat/Questions

Peter MATESO
(Lyon)

10:30 – 11:00

Pause

11:00 – 11:20

Intervention 3 : Lavigerie et la promotion de la femme

Sr Chantal VANKALCK
(Alger)

11:20 – 11:40

Intervention 4 : Le Cardinal Lavigerie vue par une historienne tunisienne

Dr Samia NABLI
(Tunis)

11:40 – 12:10

Débat/Questions

Peter MATESO
(Lyon)

12:00 – 14:00

Pause

14:00 – 14:05

Introduire la session de l’après-midi

Serge TRAORE
(Londres)

14:05 – 14:25

Intervention 5 : Comment la figure de Lavigerie peut-il inspirer les jeunes aujourd’hui : l’exemple du collège de Lavigerie

Sr Rosalie SOMBORO
(Ouagadougou)

14:30 – 14:50

Intervention 6 : Les laïcs à Nairobi : comment vivre le charisme de Lavigerie aujourd’hui ?

Frank et Mary
(Nairobi)

14:55 – 15:15

Intervention 7 : L’inspiration de Lavigerie pour la lutte anti-esclavagiste. Quel message pour aujourd’hui ?

Patient BAHATI
(Rome)

15:15 – 15:45

Débat/Questions

Serge TRAORE
(Londres)

15:45 – 16:00

Mot de clôture

Sr Carmen SAMMUT
(Rome)

Laisser un commentaire