PEP/Fra – Secteur France : Nouvelles de Marseille

Tiré du Mini-Lien du Secteur France, voici un retour sur le moi de mai vécu par nos confrères à Marseille.

Communauté de Marseille:

Après les fêtes du 50ème anniversaire de l’église Notre-Dame limite et du 150ème anniversaire de nos Instituts Missionnaires « Pères Blancs » et « Sœurs Blanches », le mois de Mai a été particulier. En effet, nous nous sommes retrouvés à 3, et même à 2. Henri Blanchard a rejoint la communauté de Sainte Foy-lès-Lyon, dès le 29 avril et Moses, ayant fini son stage, est parti prendre un temps de vacances en famille en Ouganda le 4 mai. Il continuera sa formation à Abidjan (Côte d’Ivoire).

Michel a été appelé à la rencontre des jeunes confrères à Tunis et y est parti le 3 mai. Et la veille de son retour à Marseille, il a appris le décès de son oncle paternel, qu’il considère comme son père. C’est cet oncle qui a pris la responsabilité de la famille après la mort de son père. Cet oncle, musulman, a encouragé Michel à suivre sa voie vers le sacerdoce et la mission. Aussi Michel est parti directement de Tunis, le 11 mai, pour Ouagadougou d’où il a rejoint sa famille dans le deuil. Il est revenu le 25 mai.Raphaël a participé au Conseil de Secteur du 7 au 10 mai. Steve, le nouveau confrère, s’acclimate à Marseille. Très manuel, il s’occupe du jardin et de rangements dans l’atelier et le magasin. Il s’efforce de perfectionner son français, surtout pour la lecture. Le dimanche 26 mai, il a présidé la célébration eucharistique et assuré la prédication.

Maison de rencontre du groupe ‘imamsprêtres’ de Marseille où se rend Raphaël. Ici il est en compagnie de Gérard Chabanon, Michel Girard et Jean Chaptal.

Le mois de juin sera pour Raphaël le mois des « au-revoir » dans la paroisse, dans les associations et les services du diocèse dans lesquels il était engagé. Au début de juillet, il rejoindra Fribourg, en Suisse, pour un ministère au service des confrères. Mais il saura aussi s’engager à nouveau au service du dialogue islamo-chrétien.

Guy Vuillemin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.