Vieillissant il fructifie encore ! (Ps. 91,15) (PE n° 1092 – 2018/06)

Un jour, lors de mon passage à notre maison provinciale à Montréal, on m’invita à être le célébrant principal pour la messe du matin. Après ma brève homélie et un temps de silence, je fis suite avec l’offertoire. Mais voilà qu’au moment d’offrir le pain et le vin, un confrère me fit signe de lire les quelques noms des confrères de la province inscrits sur un petit bout de papier déposé sur l’autel avec la date du jour au-dessus. J’ai cru qu’il s’agissait de lire les noms des défunts mais, tout au contraire, ceux mentionnés étaient tous bien vivant et l’un d’eux était même devant moi avec un large sourire ! J’ai alors saisi qu’il était question de prier pour les confrères de la province célébrant leur anniversaire en ce jour donné. Ce simple geste m’a touché et l’idée de savoir que les confrères de Montréal prient pour moi et avec moi chaque année le jour de mon anniversaire me fait chaud au cœur.

Je vous invite donc tous, où que vous soyez et si le cœur vous en dit, d’offrir quotidiennement une prière pour nos confrères célébrant leur anniversaire. C’est une façon simple et tangible d’exprimer et de nourrir cet esprit de corps dans notre Société missionnaire et de s’encourager à demeurer assidus à la prière afin qu’elle nous tienne vigilants dans l’action de grâces (cf. Col 4,2).

Pour faciliter cela, vous pouvez télécharger sur notre site internet (https://mafrome.org) un catalogue présentant les anniversaires de nos confrères pour chaque jour de l’année.

De plus, en ce jour de leur anniversaire, pourquoi ne pas leur offrir également ces belles bénédictions en bambara,

Que Dieu t’accorde longue vie !
Que Dieu fasse que tu sois une personne de foi !
Que Dieu fasse que nous soyons encore ici l’an prochain pour te célébrer !

Union de prières !

Martin Grenier, M.Afr.


Téléchargez le livret des anniversaires 2018 ici.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.