Mot du rédacteur (PE n°1091 – 2018/05)

« L’accompagnement des jeunes confrères » est le thème de ce présent numéro. La rédaction s’est intéressé à l’accueil leur réservé dans les communautés où ils sont nommés. Les expériences des premières années dans le ministère des jeunes confrères sont très déterminantes. C’est l’un des facteurs qui peut soit stimuler, décourager ou détourner le jeune apôtre.

Le jeune confrère n’est pas un « terrain vide » ; le Seigneur y a fait quelques travaux, déjà dans son milieu d’origine, durant sa vie scolaire, pendant sa formation missionnaire et aussi par d’autres expériences de la vie. En l’accueillant, nous entrons dans une dy- namique du « donner et recevoir ». « Tout homme est une histoire sacrée, l’homme est à l’image de Dieu ».

S’il arrive que le jeune confrère nécessite une attention plus particulière concernant sa vie, sa santé ou son apostolat, ce sont d’abord les membres de sa communauté qui doivent se montrer proches et l’orienter vers ce qui peut mieux l’aider.

Le Chapitre nous a fait comprendre que s’occuper de nos jeunes confrères est le meilleur moyen d’assurer l’avenir de notre petite Société.  

Freddy Kyombo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.